Quelques nouvelles...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

9 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#676

tags:

Futile - Ma vie

Comme me l'a fait justement remarquer Yo, il serait temps de passer ce blog en 2009. Un début d'année que je passe aux quatre coins de notre pays puisque j'étais encore à Cagnes en début de semaine, que j'ai fait un court passage à Marseille, que je suis resté sur Toulouse même pas 48h et que je suis maintenant à Soultz pour une semaine.

En Alsace...

Colmar, jeudi matin, 8h30, -4°C

Il est à noter que juste après mon passage à Marseille puis à Toulouse la neige est tombée abondamment, bloquant ainsi les voies de communication. A un jour près je ne pouvais pas prendre mon avion à Blagnac et à deux jours près j'étais coincé sur l'autoroute aux abords de Marseille.
En attendant, il faisait aussi froid à Toulouse qu'à Colmar ce matin sauf que j'ai profité d'un temps dégagé et ensoleillé toute la journée tandis que les toulousains sont restés sous la neige et la grisaille.

Conséquences de ma semaine à Soultz: je fais les soldes à Colmar, pas de soirée Singstar Abba de suite, pas de mise en ligne des photos et des vidéos du jour de l'an (le réveillon des casseroles) ni de la soirée raclette (mais j'essaierai demain d'envoyer via dl.free.fr les fichiers vidéos) et peu de sommeil à cause des trois chats et du gamin de mon frangin.

No name

La petite dernière, toujours sans nom mais que j'appelle Miss Tigrette

Anthracite

Anthracite, bien caché.

Zorglub

Zorglub

Valérien

Valérien

Je précise que je n'y suis pour rien dans le nom des deux chats et de mon neveu.

Brrrrrr!!!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

12 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#677

tags:

Futile

-10°C !!

Et encore, il y a eu pire!

M'enfin, avec un peu de chance, le temps sera aussi doux qu'hier et on aura peut être -1 ou 0°C cette aprèm...

AMUSEMENT #3

Rédigé par:

Got

Date de publication:

18 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#678

tags:

Futile

Amusement #3

Toujours aussi difficile à trouver mais toujours aussi sympa à lire, le troisième numéro d'Amusement est à la hauteur du précédent.

Le ton est toujours à mi-chemin entre le défunt Transfert et Le Monde 2, les articles allant de l'histoire des jeux vidéo aux doujin games des développeurs indépendants japonais en passant par une interview de la fratrie Gondry, la fin du mythe Akihabara ou encore une discussion orientée littérature avec Moorcok après quelques pages de photos de mode et de Lego Porn.

C'est éclectique, c'est frais, c'est un peu touche-à-tout et ça me plait bien. Le côté décalé et pas trop prise de tête d'une grande partie de la ligne éditoriale me donnent enfin envie de relire des magazines voire même à m'abonner (surtout qu'il n'est pas facile de mettre la main sur un numéro).
Bref! une saine lecture pour un esprit geek...

BSG - Oh! Mon! Dieu!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

19 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#679

tags:

Futile - Série TV

BattleStar Galactica

Désolé, il n'y a pas d'autres mots pour expliquer le retour de BattleStar Galactica sur nos écrans. Le 11ème épisode de la quatrième et dernière saison a été diffusé cette semaine aux States après une coupure longue de plusieurs mois et tout ce que je peux dire après l'avoir vu, c'est "Oh mon dieu!".

Oh mon Dieu Dee! Oh mon dieu Starbuck! Oh mon dieu la 13ème colonie!
(une variante:) Alors c'est toi, le dernier Cylon?!! Oh mon dieu!

Quel retour et surtout quelle ambiance mes enfants! Bon, je ne vais rien révéler pour garder les surprises à ceux qui n'ont pas encore vu cet épisode qui en moins de cinq minutes m'a replongé totalement dans ma dépendance à BSG mais bordel, j'ai hâte d'être au week-end prochain! Je crois que je ne vais même pas attendre les sous-titres...

Elles sont arrivées!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

21 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#681

tags:

Futile - Ma vie

Quoi donc? Ben les cartes de visite pour ma seconde société, Artifisc.fr!

Cartes de visite d'Artifisc.frCartes de visite d'Artifisc.fr

J'avais pris un peu de retard là-dessus avec mes trois semaines de vacances mais c'est bon, plus besoin d'utiliser les cartes provisoires d'Ooprint. En plus le commercial de l'imprimeur est venu me les apporter avec un paquet de goodies de sa boite.
Il ne reste plus qu'à donner judicieusement ces cartes de visite pour faire connaitre notre boite de défiscalisation en œuvres d'art...

Podcast N°84 : La Saga de la Super Nintendo

Rédigé par:

Got

Date de publication:

23 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#682

tags:

Futile - Ma vie - Jeux Vidéo

Avant tout, faites moi plaisir et ménagez-vous 1h20 de tranquillité ou au moins de travail très soft pour apprécier à sa juste valeur le dernier podcast en date de Gameblog.fr sur la Super Nintendo. Prévoyez aussi un petit quart d'heure en plus pour revoir la cassette vidéo de promotion (oui, cette cassette!) une fois le podcast fini.

Que de souvenirs! La SNES a été et restera la console la plus merveilleuse que je n'ai jamais eue. J'en ai passé des heures dessus, à m'évader dans le monde d'Hyrules, à combattre mille fois chaque personnage de Street Fighter II ou à m'émerveiller des mondes marins de Donkey Kong Country.

Cette console m'a tellement marqué que je me souviens même du jour où je l'ai eue. C'était pour noël, en pack avec Street Fighter II et deux manettes. J'avais passé l'aprèm chez un pote à jouer à Street of Rage, Sonic et Lotus Turbo Challenge sur sa Megadrive (Jérôme J., on en a passé des heures sur ta console, merci mec) et j'étais rentré à 18 heures pétantes car je savais ce qui m'attendait sous le sapin.
J'étais tellement tout fou que ma mère a accepté que j'ouvre mes cadeaux juste après l'apéro. J'en rêvais de cette console et j'étais déjà fan de Street Fighter II en salle d'arcade depuis un moment déjà. Le père noël m'avait aussi apporté The Legend of Zelda: a link to the past, le jeu d'aventure qui m'a marqué à vie, le plaisir ultime, le premier shoot de coke virtuelle que je cherche depuis dans chaque jeu que j'achète ou que je télécharge.
Comme vous vous en doutez, les autres souvenirs de la soirée sont éclairés par la lumière du tube cathodique de la télé du salon du 13, rue guiglia de ce noël 92.

Tout m'est revenu en bloc en écoutant le podcast, et Dieu sait à quel point ma mémoire est défaillante. Et plus j'y pense, plus de nombreux flashs me reviennent: avec mon frère à Mortal Kombat II, avec mes potes du collège sur mon Dragon Ball Z tout en japonais, avec Grégory B. sa console américaine et Rock'n Roll Racing, aux courses endiablées sur Mario Kart, ...

J'ai aussi appris deux trois trucs dans la saga de la Super Nintendo, comme l'origine du personnage de Fox McCloud dans Starwing (encore un putain de bon jeu) et les 80 minutes de ce podcast sont passées en un quart d'heure subjectif.
Franchement, si vous avez été comme moi été marqué par cette console de légende faites vous plaisir et écoutez le.

Prise en main de la Fiat 500 Abarth

Rédigé par:

Got

Date de publication:

26 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#683

tags:

Futile - Mam'zelle A

Toujours à la recherche de ma prochaine voiture, je suis allé essayer la Fiat 500 Abarth aujourd'hui, après avoir laissé ma Focus à sa révision annuelle chez Ford quelques mètres plus loin.

Fiat 500 Abarth

La bête!

Le gris n'est pas la meilleure couleur pour mettre en valeur l'engin, les finitions rouge et blanche étant nettement plus aguicheuses. Il n'empêche que le design me plait et que l'intérieur est bien agencé... tant que personne n'a l'idée saugrenue d'aller essayer les places arrières.
L'intérieur cuir de ce modèle d'essai faisait aussi beaucoup au niveau du plaisir d'être dans l'habitacle. Un habitacle qui pour une fois arrive à contenir un Got sans que celui-ci n'ait besoin de se plier en quatre, contrairement à la Twingo RS par exemple.

Ce que j'en pense? C'est une bien belle voiture avec un bon moteur et une tenue de route irréprochable. 135 ch pour environ une tonne ça accélère pas mal, surtout en mode sport, mais de manière très linéaire. Bon, sur les petites routes défoncées derrière St Orens ça secouait pas mal d'autant que les roues étaient en 17 pouces. Mais la puissance du moteur associée à une direction précise et des pneumatiques adaptés rendent la Fiat très sûre même en écrasant la pédale sur une route plus que détrempée.

Reste que si j'ai pris plaisir à la conduire, je n'ai pas senti de courant électrique me parcourir l'échine à son volant. Elle a du caractère (un peu quand même!), du charme (beaucoup!) et le prix reste contenu vu la qualité de la voiture. Je m'attendais néanmoins à autre chose, un petit plus qui me ferait craquer sur le champ et qui n'est pas arrivé.

La Fiat 500 Abarth reste malgré tout la prétendante la plus sérieuse au remplacement de ma Focus vieillissante, ne serait-ce que pour le plaisir d'avoir une petite bombinette collée à la route tout en gardant une taille réduite pour mes soucis de parking.

Encore une arrivée à la maison!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

27 janvier 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#684

tags:

Futile - Ma vie - Tech & Co.

Par un heureux concours de circonstances, une nouvelle télé a atterri chez moi aujourd'hui. Je vous jure, ce n'était pas prémédité! Je n'avais rien demandé et voilà-t'y pas que Darty m'offre une jolie Sony KDL-46W4000 ce matin!

Arrivée de la Sony à la maison

Ma pauvre Samsung 27" a l'air toute petite à côté!

Ok, j'avoue!
J'ai profité de la panne de la télé de ma mamie et des soldes sur les vieux modèles de télé Sony pour changer de téléviseur, la Samsung allant à Castel Peyrilles dès ce week-end normalement. Je tenais également à remercier Sony de renouveler sa gamme tous les six mois (sans apporter grand-chose d'ailleurs) ce qui permet de trouver des LCD Full HD de 116cm d'une grande qualité pour moins de 1000€.

Je n'ai pas trop eu le temps d'en profiter pour l'instant, en partie à cause du temps perdu à configurer ma Freebox HD en HDMI. Les premiers tests avec la 360 sont évidemment ultra-positifs et ceux avec la Freebox honnêtes (mais je n'avais pas de contenu HD sur mon DD). J'espère que la télé a un aussi bon rendu des sources SD que ce que j'ai lu dans les tests, ça ferait plaisir à ma PS2 et à ma GC de profiter aussi de la plus grande surface d'affichage.

En tout cas, ça promet pour les prochaines soirées Singstar/Guitar Hero, même si les hauts-parleurs sont un peu en retrait par rapport à ma Samsung.
Faudra d'ailleurs que je pense à vous inviter à l'occasion... ;-)

Walkyrie

Rédigé par:

Got

Date de publication:

11 février 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#685

tags:

Futile - Cinéma

Walkyrie

Bon, le gros défaut de ce film, c'est évidemment son acteur principal. Tom Cruise le scientologue, qui semble plus crédible dans son rôle de fanatique pour sa secte que dans celui du Colonel Stauffenberg.
Ah, on me dit dans l'oreillette qu'il ne joue pas à l'acteur pour la scientologie, il y croit vraiment et il serait haut placé dans la secte maintenant...

Bref, passons...
Walkyrie, c'est l'histoire d'un complot contre Hitler, mené entre 1943 et 1944 par des militaires et hommes politiques allemands. Basé sur une histoire vraie, on se doute bien que le scénario ne va pas se terminer sur un happy end. On en n'est pas moins inquiet pour les protagonistes du complot lorsqu'ils prennent des risques pour tuer Hitler.
Enfin, inquiet pour tous les personnages sauf évidemment celui joué par Tom Cruise...

Il faut néanmoins reconnaitre que notre détesté acteur sans sort pas trop mal, le rôle ne demandant pas trop de jeu il faut dire. Les autres acteurs s'en sortent avec les honneurs mais sans plus. L'histoire est assez emmêlée au début mais on finit néanmoins par cerner les tenants et les aboutissements à la fin du film. Un fin qui arrive d'ailleurs assez vite, preuve qu'on ne s'ennuie pas durant les 1h50 que dure le film.

Rien de révolutionnaire donc mais un film efficace et bien réalisé sur une des nombreuses histoires qui croisent l'Histoire de cette seconde guerre mondiale. Et vu la pauvreté des derniers films sortis, Walkyrie vaut bien le prix d'une place de ciné.

Retour aux sources

Rédigé par:

Got

Date de publication:

9 mars 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#686

tags:

Futile - Ma vie

Petit week-end sur la Côte, avant de partir ailleurs. Du soleil, du ciel bleu, des températures plus que clémentes (10°c le matin, 18 l'aprèm) et un petit air de vacances qui me fait vraiment du bien (surtout le déjeuner au soleil et au bord de la piscine chez l'Oliv aujourd'hui).

Samedi courses, balade dans Nice, ciné et resto: un beau programme qui me change du train-train toulousain, avec Jim et Vincent en guest stars.

Et dimanche rebelote avec un tour à Nice, un passage à la Turbie voir un peu la famille, retour à Cagnes, un peu de cuisine et grand départ pour la destination secrète de la semaine.

Enfin, pas si secrète que ça, je vous en dirais plus demain soir si j'ai du courage. En attendant, gardez bien Toulouse pour moi et si vous pouviez régler le problème des petits putons bourrés avant mon retour, vous aurez droit à toute ma gratitude.

Mais où est Got?

Rédigé par:

Got

Date de publication:

9 mars 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#687

tags:

Futile - Ma vie

Aller, je vous donne deux indices:

A la montagne!

Je dirais même plus: au ski!

Pour être plus précis, je suis à Auron gentiment hébergé par Oliv' et Nain (avec le Danain en plus, dans 15m², dur!)

L'avantage de partir hors vacances scolaires, c'est simple, c'est ça:

Y'a personne...

... mais alors pas un chat...

...puisque je vous le dis!

Bon, pour être honnête, il y a bien un peu de monde mais c'est pas la grande foule des vacances ou des week-ends!

Il fait beau, il fait doux mais le revers de la médaille c'est que malgré ce qu'on voit sur les photos: ce n'est pas de la neige. Non non, ne zoomez pas sur les photos, vous pouvez me croire sur parole: j'ai skié sur de la glace pilée et du verglas toute la journée.
Mais on s'est quand même bien marré! Et j'y retourne tous les jours jusqu'à dimanche soir...

On continue dans les classiques...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

22 mars 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#688

tags:

Futile - Manga

Après les Patlabor en novembre, les You're under arrest et les Lanfeust de Troy en décembre, on continue dans les grands classiques de la bande dessinée avec ça:

L'intégrale de DBZ en 21 volumes

L'intégrale des Dragon Ball (Z) en 21 volumes doubles

Commandés mercredi soir sur eBay, reçus vendredi matin au bureau!
Bon, je ne vais pas vous faire l'affront de vous expliquer ce qu'est Dragon Ball (Z) mais juste vous dire que même avec des années et de multiples rediffusions/relectures au compteur, je prends encore beaucoup de plaisir à me replonger dans l'univers de Toriyama. Surtout que les premiers tomes sont moins édulcorés que la suite, une fois le succès venu, que ce soit côté humour ou grivoiseries...

Malheureusement j'ai commis l'erreur du débutant: je ne suis parti qu'avec deux tomes chez la mamie. J'étais donc à court de pages à lire depuis samedi matin! Quelle tristesse, en plein passage contre l'Armée du Ruban Rouge...

Parc Animalier de Gramat

Rédigé par:

Got

Date de publication:

23 mars 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#689

tags:

Futile - Ma vie - Mamie

Vu le temps qu'il faisait hier, j'ai embarqué la mamie dans un safari photo au Parc Animalier de Gramat.
La mamie venant tout juste de fêter ses 84 ans, nous n'avons pas pu faire tout le tour du parc mais j'ai quand même eu le temps de prendre quelques photos:

Les loups du Parc Animalier de Gramat

Qui a peur du grand et magnifique loup?

un renard du Parc Animalier de Gramat

Un beau rouquin

un renard dans un arbre, voilà qui est original

Un renard dans un arbre, voilà qui est original!

une chèvre (ivre?) au Parc Animalier de Gramat

Une chèvre (ivre?)

une oie du Parc Animalier de Gramat

Pas commode la bestiole!
De vrais chiens de gardes qui mordent les mollets,
méchants comme la gale dixit la mamie!

Vous pouvez retrouver d'autres photos sur mon flickr (que je commence à remplir petit à petit).

Des Peyrilles à Peyrilles, que c'est original...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

25 mars 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#690

tags:

Futile - Ma vie - Mamie

Les patrons aussi ont droit à leur RTT, j'ai donc rejoint le Papus et la Mamie dans le Lot pour aller manger la mique à Peyrilles aujourd'hui. Et comme je suis gentil, je vous ai pris quelques photos du village:

Peyrilles, LotPeyrilles, LotPeyrilles, LotPeyrilles, Lot

N'hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir et à aller sur mon flickr pour voir quelques photos de plus.

Je les hais! Je les hais!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

30 mars 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#691

tags:

Futile - Ma vie

Et voilà, c'est le début de l'invasion!!
L'invasion de quoi? Mais de ces saloperies merveilleuses créatures que la Nature a créé dans son infinie connerie sagesse: les chenilles processionnaires du pin !

Chenilles processionnaires du pin

Pour vous donner une idée de la nuisance de ces bestioles, sachez qu'elles font des nids tout en haut des pins, qu'elle les affaiblissent en bouffant leurs aiguilles, avant de redescendre sur la terre ferme afin de s'y enfouir pour les quatre prochaines années.

Rien de bien méchant jusque là, sauf que ces chenilles sont armées jusqu'aux dents de missiles urticants qui font qu'il ne vaut mieux pas les faire chier. Même quand elles envahissent les arbres chez la mamie puis se foutent en plein milieu du jardin et condamnent sérieusement mes chances de profiter de mon hamac cet été.

Chenilles processionnaires du pinChenilles processionnaires du pin

Je peux vous dire que je leur ai fait tâter des roues de ma Focus après avoir pris ces photos. Une petite tonne et quelques contre leurs saletés urticantes, elles n'ont pas fait le poids je peux vous le dire.

Je répugne à tuer la moindre bestiole un tant soit peu utile mais là je n'ai eu aucune pitié même si elles m'ont permis de faire de belles photos.

Dragon Ball: Evolution

Rédigé par:

Got

Date de publication:

6 avril 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#692

tags:

Futile - Cinéma




Dragon Ball Evolution est une merde sans nom

Je ne vais pas vous étonner en vous disant que ce film est une sombre merde qui ne respecte rien du manga originel. Il est quand même étonnant que 99% des adaptations de mangas ou de jeux vidéos soient aussi pourries. Seules les comics et les bédés échappent plus régulièrement à ce genre de massacre.

Mais revenons à notre film. A part quelques noms et objets, rien dans Dragon Ball: Evolution ne rappelle le manga. Même le film Super Mario Bros semble plus fidèle, c'est dire! On pourrait se dire que le film peut quand même être bon bien qu'il ne respecte pas l'univers original. On aurait pu, en effet. Malheureusement on a affaire ici à un vrai navet qui ne mériterait même pas de sortir directement en DVD.

Les "acteurs" sont vraiment mauvais, les situations plus ridicules les unes que les autres et les (rares) combats sont tellement mal filmés qu'ils en deviennent illisibles. Je ne vous parle même pas des effets spéciaux qui ferait rire un dinosaure du premier Jurassic Park (qui date de 1993 quand même).

Non, définitivement il n'y a rien à sauver dans cette bouze. J'y suis allé en connaissance de cause, sans regret vu que j'ai une carte ciné illimité.
En parlant de ça, vous saviez que les places de ciné sont à 3€ pour les personnes qui accompagnent un titulaire de carte illimité... à Paris? Parce qu'à Nice ou à Toulouse, c'est encore 6€!

En mars...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

6 avril 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#693

tags:

Futile - Ma vie

Petit récapitulatif du mois dernier, histoire de vous parler de choses dont je n'ai pas forcément eu le temps de blogger.

Films:
Quelques bons films pour une fois comme Gran Torino, Watchmen et Harvey Milk, tous dans un registre différent. Je suis aussi allé voir Les 3 royaumes qui s'en sort moins bien que les autres.

Livres & co:
Le mois de mars fut calme en lectures. J'ai eu le temps de lire The Case-book of Sherlock Holmes avant d'attaquer les vingt et un tomes doubles de Dragon Ball (Z).

Jeux:
Côté jeux, j'ai eu le droit à du lourd par contre.
Entre les blockbusters sur 360 comme GTA IV (décevant) et SF IV (qui ne m'emballe pas plus que ça à cause de son système de jeu en défense/contre-attaque d'une tristesse...), j'ai aussi récupéré le second jeu Naruto, The Broken Bound, copie quasi-conforme du premier. Rien de follement palpitant donc, heureusement que je les ai tous acheté à l'étranger (maximum 35€, tous neufs).
Sur PS2, je n'ai été tenté que par le Singstar Queen. Et croyez-moi, c'est über-difficile de chanter comme Freddie Mercury!
Ma PSP n'a pas vu défiler grand-chose non plus, à part un Midnight Club : L.A. Remix sympa sans plus.
Ma NDS a eu plus de chance, avec l'arrivée de GTA: Chinatown Wars bien frais et de Chrono Trigger qui mérite sa réputation. Quelques autres titres ont eu l'honneur de passer par ma console mais ils sont repartis aussi sec. A noter aussi pas mal de parties de Mario Kart en réseau avec l'Oliv' et Nain.

Geekeries:
Une bonne et une mauvaise pioche pour être honnête. La bonne est une oreillette bluetooth stéréo Jabra BT3030 pour pouvoir écouter de la musique sans rater des appels avec mon HTC Touch. La mauvaise est un OQO 2 qui s'est avéré buggé jusqu'à la moelle (ce que ne disait évidemment pas l'annonce sur eBay).

Voyages:
Chose incroyable, je suis parti en vacances ce mois-ci. Quelques jours sur la Côte et une semaine à Auron m'ont fait le plus grand bien, merci Oliv'.

Et comme je suis un gros paresseux, attendez vous à voir fleurir chaque mois un billet de ce type, c'est bien moins fatigant!

Ponyo sur la falaise

Rédigé par:

Got

Date de publication:

10 avril 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#694

tags:

Futile - Cinéma - Miyazaki

Ponyo sur la falaise

Après un carton bien mérité en 2008 au Japon, voici enfin le dernier Miyazaki dans nos salles obscures préférées.
Vous savez que je suis très bon public pour ce genre de film et que Mon Voisin Totoro aura à jamais une place à part dans mon imaginaire. Vous n'êtes donc pas obligé de me croire sur parole mais ce dessin animé est magique! D'ailleurs vu les têtes et les discussions des autres spectateurs à la fin de la séance, je ne suis pas le seul à avoir apprécié le film au point d'en avoir le sourire aux lèvres!

Ponyo sur la falaise commence pourtant très gentiment mais sans grand éclat. Le choix de Miyazaki de bannir au maximum les images de synthèse de ses œuvres donne un rendu assez vieillot aux premières images. De plus les personnages ne sont pas dotés d'un background très épais, sûrement pour que le film soit accessible aux plus jeunes, et le parti-pris écolo semble de trop.

Pourtant la magie opère assez rapidement et au bout de quelques minutes on est transporté dans l'univers merveilleux de Ponyo, le petit poisson rouge qui voulait devenir une petite fille par amour pour Sosuke.
En fait, je crois que la magie qui irrigue l'intrigue tout au long du film doit déborder un peu de l'écran et finit par éclabousser aussi les spectateurs. A tel point qu'on en perd tout jugement et qu'on accepte sans broncher les quelques faiblesses du scénario et des personnages.

D'un autre côté, je ne connais pas beaucoup de dessins animés qui font autant ressurgir le petit enfant qu'on garde au fond de nous, que l'on ait six ou cent six ans!

Les marionnettes de l'ombre

Rédigé par:

Got

Date de publication:

15 avril 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#695

tags:

Futile - Bouquin

Les marionnettes de l'ombre - Orson Scott Card

Le troisième tome de la nouvelle quadrilogie dans le monde d'Ender est sorti récemment et je me suis empressé de le lire. Je ne m'attendais pas à un chef d'œuvre mais j'espérais bien retrouver le plaisir des deux premiers volumes (et dans une moindre mesure celui de La Stratégie Ender). Quelle déception au final!

Ce n'est pas que le livre est inintéressant ou mal écrit, c'est juste qu'il est affreusement plat. L'intrigue est morne du début à la fin, sans surprise et sans originalité. Encore pire, les croyances religieuses de l'auteur transparaissent à tort et à travers, ce qui est assez désagréable pour qui ne les partagent pas. Entre les embryons à peine fécondés qui sont considérés comme des enfants et la croyance dans la prédisposition génétique, j'ai parfois eu plus l'impression de lire le prêchi-prêcha d'un fondamentaliste chrétien US qu'un bouquin de SF.

C'est sincèrement dommage car toute l'histoire de Peter Wiggin en tant qu'Hégémon aurait pu être intéressante, surtout avec les détails que Card avait laissé dans sa première quadrilogie. De même, la vie des enfants de l'école de guerre pris dans la géopolitique terrestre à leur retour de la guerre contre les Doryphores aurait pu donner quelque chose de palpitant, après L'ombre de l'Hégémon qui avait convenablement introduit la situation.

Reste à espérer que le dernier tome, visiblement d'avantage centré sur Bean, sera d'un niveau un peu plus proche de la première quadrilogie ou au moins du premier tome de cette nouvelle série.

Nous n'irons pas au Stade de France...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

23 avril 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#696

tags:

Futile - Football

Et voilà, le TFC s'est fait éliminer en demi-finale de la Coupe de France par Guingamp, 2 à 1. Normal, les toulousains ont très mal joué tandis que En Avant de Guigamp a assuré, même à 10 contre 11.

Lors de la première mi-temps, les Guingampais ont joué comme des bourrins avec comme résultat un carton rouge mais aussi un but. Les toulousains? De la figuration.
Guingamp a eu plus de mal durant la seconde période mais ils ont tenu bon, ils ont bien joué et ils ont eu de belles occasions dont une faute dans la surface toulousaine qui aurait dû leur donner un pénalty. Le TFC? A part un coup d'éclat de Gignac, on n'a rien vu d'autre que des passes ratées et des actions brouillonnes.
Et pourtant ce n'est pas faute d'avoir du soutien:

Le Stadium rempli de supporter...

Un Stadium rempli de supporters...

... le Capitole aux couleurs du TFC...

... le Capitole aux couleurs du TFC...

... même La Dépêche était aux couleurs du TFC...

... de même que La Dépêche!!

Les mauvaises langues diront que c'est parce que Toulouse avait les pieds dans l'eau suite aux grosses intempéries de ces derniers jours:

Bords de Garonne sous l'eauBords de Garonne sous l'eau

Dommage, je serais bien monté à Paris avec comme excuse de voir le TFC en finale si seulement ils avaient daigné jouer un minimum...

Mise à nu (x2)

Rédigé par:

Got

Date de publication:

29 avril 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#697

tags:

Futile - Tech & Co.

Vu le temps absolument pourri que l'on a eu sur Toulouse ce week-end, j'en ai profité pour m'occuper de deux machines qui avaient besoin d'être ouvertes (pour différentes raisons): mon iPhone V1 et mon MSI WIND U100.
Si le démontage du second est relativement facile, l'iPhone m'a donné bien plus de fil à retordre malgré les outils adaptés que j'avais commandés sur le net!

Mise à nu d'un iPhone V1Mise à nu d'un iPhone V1

La source du problème

Malheureusement le bouton on/off n'était pas réparable avec les outils à ma disposition, j'ai été obligé de l'enlever car c'était bien lui qui faisait rebooter mon iPhone sans arrêt.
Heureusement que l'iPhone s'allume tout seul dès qu'on le rebranche sur le secteur et ensuite lorsqu'on appuie sur le bouton central!

Reste à savoir ce que je vais faire maintenant de mon iPhone amoché. Peut être va-t-il finir en lecteur de MP3 dans ma voiture, ou alors comme tablette internet à côté de mon lit. Qui sait?

Deuxième prétendant à l'ouverture, mon Wind. Je l'ai démonté pour ajouter de la mémoire vive (1Go, c'est quand même peu pour OsX) et changer la carte wifi par une qui sera reconnue normalement par l'OS d'Apple.
Quelques vis et une coque en moins, on obtient ça:

démontage du MSI Wind U100

Il n'est ensuite pas difficile de changer ou d'ajouter des éléments à la machine:

démontage du MSI Wind U100

comme la ram...

démontage du MSI Wind U100

... ou la carte wifi.

Il a ensuite fallu mettre à jour MacOs en version 10.5.6 pour que la carte wifi soit reconnue. Evidemment, ça a foutu en l'air tous les réglages qui faisaient que Leopard tournait sans problème sur mon netbook. Je n'ai d'ailleurs pas eu le courage de courir après les .kext l'autre soir et il me reste encore un peu de boulot pour retrouver une machine utilisable au quotidien.
Sous WinXP par contre, c'est réglé. Ce fut un peu lourd parce que Dell ne fournit pas le driver tout seul mais dans une archive de 90Mo pour un de ses portables. M'enfin, rien de rédhibitoire...

Et maintenant? Je le réouvre pour remplacer le disque dur par un SSD? M'enfin à plus de 120€ les 64Go je ne suis pas sûr de franchir le pas, surtout pour une machine bradée à 199€ lors des dernières soldes!

Vous pouvez trouver d'autres photos sur mon Flickr du démontage de l'iPhone et même un guide étape par étape pour démonter le MSI Wind.

OSS117, Rio ne répond plus

Rédigé par:

Got

Date de publication:

29 avril 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#698

tags:

Futile - Cinéma

OSS 117 - Rio ne répond plus

Toujours à cause du temps de merde du week-end (et accessoirement du temps de cuisson d'un gratin dauphinois), j'ai préféré aller voir le second volet d'OSS 117 au Gaumont Wilson plutôt qu'un documentaire sur la mondialisation à l'Utopia. Ouais, je sais, c'est mal. Mais que voulez-vous, moi un week-end sous la pluie enfermé à Toulouse, ça me déprime!

On retrouve donc le "meilleur" agent secret de la République (Hubert Bonisseur de la Bath) en mission au Brésil pour retrouver un ancien nazi qui fait chanter la France avec des microfilms compromettants. Il est aidé dans sa tache par Dolorès, une espionne du Mossad, en plein dans la période des 60's pré-68.
Mais Hubert est resté le même depuis Le Caire, nid d'espions, toujours aussi con, aussi lourd, aussi misogyne, aussi raciste, ... bref aussi mauvais que dans le premier épisode!

Sauf que là les scénaristes n'y sont pas allés avec le dos de la cuiller! Rassemblement SS, blagues antisémites et lourdeur sans fin du beauf' façon vielle France des années 50 dans une parodie de James Bond, le mélange semble à première vue bien indigeste.
C'est mal connaitre Jean Dujardin qui incarne à merveille ce crétin de première et qui donne toute son énergie au film. Un film qui reste simple, ne se prenant pas au sérieux une minute et enchainant les actes de bravoures impossibles et les situations absurdes.

Les 1h47 du film passent donc comme une lettre à la Poste et on finit même par apprécier le héros, c'est dire! Il faut reconnaitre qu'il a presque réussi à contredire le grand Desproges en faisant rire n'importe qui de trucs ne passant plus trop à l'époque du politiquement correct.

Mission accomplie donc pour OSS 117: j'ai pu oublier quelques temps la déprimante météo toulousaine de ce week-end (et qui continue encore à me pourrir le moral)!

Prends garde, Valérie Damidot! On arrive...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

8 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#699

tags:

Futile - Ma vie

Comme vous le savez pour la plupart, je déménage mon bureau à la fin du mois histoire d'être mieux placé et de payer un peu moins de loyer. Le nouveau local comprend une boutique et un bureau et c'est ce dernier que je récupère pour y installer Spoutnik Concept et Artifisc.

Sauf que le bureau n'est pas utilisable en l'état et que je suis obligé de me transformer en Super Bricoleur pour l'aménager, aidé par mon fidèle Robin Spock associé. Je vous propose donc de suivre au jour le jour les travaux du bureau et son aménagement ainsi que celui de la boutique (qui ne nécessite, elle, pas le moindre coup de pinceau).

Le bureau, avant

De ce côté-là, ça avait l'air d'aller...

Le bureau, avant

... mais de celui-ci, c'était nettement moins glamour!

En fait, le bureau n'était que très peu utilisé par le précédent occupant, qui s'en servait uniquement pour stocker du matériel. Vu que le local se trouve dans un vieil immeuble, l'humidité a attaqué sérieusement le papier peint et les boiseries de la pièce. Il faut également ajouter les dégâts d'une canalisation qui avait cassé il y a déjà quelques temps et vous avez une idée de l'état du local.

On pensait au départ se contenter d'un bon coup de peinture blanche sur tous les murs mais en démontant le bureau, on s'est aperçu de l'ampleur des dégats. Après avoir tout nettoyé ce matin, il a donc fallu faire de nouvelles courses entre midi et deux pour acheter du lambris qui empêchera l'humidité de s'accumuler tout en cachant le gros des dégâts. Heureusement que la plupart des magasins étaient ouvert aujourd'hui, même si on était le 8 mai!

Le bureau, avant

Côté rue, c'est posé...

Le bureau, avant

... mais il reste encore quelques lattes à poser côté cour.

Au programme demain, finir la pose du lambris et commencer à peindre. Stay tuned!

Par le pouvoir de Valérie Damidot!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

10 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#700

tags:

Futile - Ma vie

Ce week-end n'a pas été chômé en ce qui me concerne, avec la suite des travaux dans mon nouveau bureau. Comme prévu, samedi nous a permis de finir de poser le lambris et de peindre les quatre murs et le plafond tandis que j'ai profité de dimanche pour faire un peu de ménage.

Pour voir le résultat, quoi de mieux que les quatre coins de la pièce?

Un coin du bureauUn coin du bureau
Un coin du bureauUn coin du bureau

Reste que j'ai été désigné couillon au rouleau ce qui m'a valu une bonne douche de peinture, surtout quand je me suis occupé du plafond!

le fautif

Le fautif!

le résultat

Le résultat... après un premier lavage!

Et je vous épargne la photo de ma trombine pleine de peinture! Heureusement que ce n'est que de la peinture à l'eau...

Prochaine étape mardi ou mercredi, on s'occupera un peu du sol qui est pour l'instant fort vilain. Stay tuned!

Depuis le temps que ça me démangeait...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

11 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#701

tags:

Futile - Manga

Je cherchais depuis quelques semaines à mettre la main sur les mangas de Naruto en vérifiant régulièrement les lots intéressants sur eBay. Alors que j'étais à deux doigts de craquer lors du déménagement de Dav' (oh, les deux jolis cartons contenant toute sa collection de Naruto et de Kenshin le vagabond! Ils ne peuvent pas se perdre dans mon coffre par hasard?), j'ai fini par trouver un vendeur sur Balma qui vendait les 35 premiers tomes en achat immédiat à 85€ le week-end dernier.
Ni une ni deux, j'ai enchéri et je suis allé récupérer vendredi les bandes dessinées tant attendues.

35 tomes de Naruto

Résultat, j'ai passé déjà de nombreuses heures dessus à dévorer les tomes 3 par 3 (alors que je les ai déjà lus) ce qui fait qu'en deux jours et demi j'en suis déjà au 21ème tome!

Pour ceux qui ne connaissent pas ce sympathique shônen (= manga pour adolescent), Naruto raconte l'histoire d'un enfant ninja dont le destin est lié au démon renard à neuf queues qui est scellé en lui. Orphelin et rejeté par les membres de son village, il souhaite à tout prix que les gens s'intéresse à lui et rêve de devenir le prochain hokâge (le chef du village).
(oui, j'ai simplifié à l'extrême le début de l'histoire, m'en voulez pas les puristes!)

Comme souvent dans les mangas pour adolescent, il s'agit d'un récit initiatique où le héros doit se surpasser pour triompher des nombreux obstacles que lui réserve la vie tout en s'intégrant dans la société voire même finir par sauver son village et ses amis.
Mais le gros point fort de Naruto, c'est que les protagonistes ne sont pas aussi dénués de psychologie que dans Dragon Ball par exemple. A cela il faut aussi ajouter que l'histoire est pleine de rebondissements surprenant au fur et à mesure que le héros (et donc nous par extension) découvre le monde dans lequel il évolue.

Les premiers tomes jouent à la fois sur des combats inventifs et très dynamiques mais aussi sur un humour assez léger incarné par les pitreries de Naruto et les pensées des autres personnages (en particulier Sakura et son "fort intérieur").
Malheureusement le syndrôme DBZ finit par frapper aussi ce manga, les combats deviennent de plus en plus sérieux en tombant dans la surenchère. Je pense que le point de basculement se trouve lors du combat entre Sasuke et Naruto dans les tomes 25 et 26.

Il n'empêche que l'œuvre de Masashi Kishimoto vaut le détour et apporte de nombreuses idées intéressantes et souvent originales. Ce n'est évidemment pas pour tout le monde mais le succès mondial de Naruto est amplement mérité et même reconnu (cf le hors-série de Beaux-Arts sur les mangas).

Bon, c'est pas tout mais il me reste encore une quinzaine de tomes à lire!

Une nouvelle venue dans mon équipe

Rédigé par:

Got

Date de publication:

15 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#702

tags:

Futile - Tech & Co.

Dingoo A320, GBM, PSP et NDSL

L'équipe au grand complet

J'ai depuis une petite semaine une nouvelle console portable made in China. Enfin, plutôt qu'une console portable, c'est un PMP (pour Portable Media Player) qui, comme la plupart des modèles chinois, est fourni avec quelques émulateurs de consoles des années 80/90.

Sauf que cette fois-ci, la Dingoo A320 (c'est son petit nom) émule sans soucis la NES, la GBA, la NeoGeo et même les bornes d'arcade de Capcom (CPS1 et CPS2)! Il y a aussi d'autres émulateurs qui fonctionnent plus ou moins bien, l'émulateur SNES étant assez lent et celui de Megadrive produisant quelques petits bugs d'affichage.

Dingoo A320

Mais comme la PSP dont elle s'inspire pour le menu, la Dingoo A320 lit aussi des vidéos et peut être reliée à un téléviseur via un cable composite au rendu pas extra sur une télé Full HD mais qui devrait aller sur la télé à tube cathodique de la mamie. La A320 est compatible par contre avec beaucoup plus de formats que la PSP et en particulier les DivX et autres Xvid.

Côté technique, l'écran est QVGA (320x240 pixels) sur 2,8" et la mémoire interne de la console est de 4Go (que l'on peut augmenter à l'aide de cartes MiniSD). Il y a un seul haut-parleur donc pas de son stéréo mais une sortie casque (mal placée, heureusement qu'on peut aussi brancher son casque sur la sortie video).

Dingoo A320

Evidemment, tout n'est pas parfait: la console est en pur plastique, les boutons L et R sont minuscules, le devant glossy est un appeau aux marques de doigts, etc... mais bon, à 65€ port compris, je ne vais pas faire la fine bouche.

Et comme d'habitude, retrouvez d'autres photos de la Dingoo A320 sur mon Flickr.

Un parquet que ne renierait pas Valérie Damidot!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

17 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#703

tags:

Futile - Ma vie

J'avais promis de vous donner des nouvelles de mon "faux" parquet, pour le nouveau bureau. Hé bien il a été posé, plutôt collé en fait, et le rendu est bien sympa:

Le parquet du bureau

On dirait presque un vrai, hein?!

Le parquet du bureau

Mais vu l'état du parquet, on ne pouvait pas faire de miracle...

Le parquet du bureau

Trappe pour le compteur d'eau, parquet précédent défoncé, ...

La suite demain normalement, vu que mon associé a bossé pas mal ce week-end. Enfin, si je trouve le temps de passer là-bas dans la journée...

Les photos du week-end

Rédigé par:

Got

Date de publication:

18 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#704

tags:

Futile - Ma vie - Mamie

Samedi, première journée agréable depuis des semaines, le moment idéal pour faire quelques photos de Castel Peyrilles:

Un petit coin de paradis...Un petit coin de paradis...', ', 'Un petit coin de paradis...

Et avec un temps pareil, j'ai embarqué la mamie pour un petit tour à Lunegarde, charmant petit village lotois:

Lunegarde, Lot
Lunegarde, LotLunegarde, Lot
Lunegarde, LotLunegarde, Lot
Lunegarde, Lot

Le style Damidot

Rédigé par:

Got

Date de publication:

20 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#705

tags:

Futile - Ma vie

Ce n'est pas Sainte Valérie qui me contredirait, tout est dans le détail.

Le petit détail qui compte beaucoupLe petit détail qui compte beaucoup

On avait pris l'autre jour un pot de peinture rouge pour peindre les fenêtres du bureau, sans savoir qu'on allait devoir poser du lambris pour masquer et aérer les traces d'humidité. Mais à cœur vaillant... mon associé a peint le haut du lambris et je trouve le résultat final fort sympathique.

Il ne reste plus qu'à peindre l'intérieur des carreaux (ça ne se voit pas sur les photos mais ils ne sont pas encore rouges), chose dont je m'occuperai demain aprèm en attendant l'agent EDF.

Mine de rien, ça avance lentement mais sûrement. Le déménagement est d'ailleurs prévu pour la fin de la semaine mais je préfère ne pas donner encore la date d'ouverture de la boutique qui reste incertaine. M'enfin, vous le verrez bien ici!

Des nouvelles de mon bureau...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

28 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#706

tags:

Futile - Ma vie

des nouvelles de mon bureau...

Le lambris est nettement plus beau après une couche de lasure.

des nouvelles de mon bureau...

Mon bureau est déjà bien bordélique...

des nouvelles de mon bureau...

... à l'image du reste de la pièce!

M'enfin, je suis installé maintenant et j'ai recommencé à bosser. Je dois me contenter d'une connexion 3G capricieuse (vu la réception entre 0 et 2 barres de ma clef usb) pour le net mais à part ça, tout se passe bien.

L'aménagement de la boutique aussi avance rapidement. On a déjà accroché la plupart des tableaux aux murs et monté une grande partie du mobilier. Les vitrines et les terre-cuites arrivent normalement demain.
Mais il reste encore beaucoup de travail: identité graphique, documents sur les artistes (pour les tableaux) ou sur les époques (pour les terre-cuites) à créer, photos des objets à prendre, des impressions variées, quelques trous dans le mur, ...

Aller, comme il fait beau depuis plus de 24h sur Toulouse, je vais être optimiste: on y est presque! Je vais pouvoir partir en Alsace tranquille et à mon retour ce sera l'ouverture officielle (vers la mi-juin donc)!

Stay tuned...

And now, Ladies and Gentlemen...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

30 mai 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#707

tags:

Futile - Ma vie

Je crois qu'il est temps de vous présenter la boutique, le nouveau projet professionnel qui va m'occuper à partir de la mi-juin. Tout n'est pas encore en place mais le local commence sérieusement à ressembler à une galerie d'art, je peux donc vous le montrer en cinq photos.

La Boutique

Veuillez entrer je vous prie...

La BoutiqueLa BoutiqueLa BoutiqueLa Boutique

Ok, comme ça on dirait que c'est presque fini mais il reste encore pas mal de travail dans la boutique. Et puis il faudra aussi ranger le bureau qui sert un peu trop de débarras en ce moment.

Mais une fois l'aménagement et le rangement terminés, il va encore falloir que je m'occupe du logo de la boutique, de son code couleur, de ses documents divers et variés (certificats d'authenticité, carte de visite, catalogue,...), du site internet qui va avec, ...
Vous avez compris que le travail à fournir reste encore considérable. Si vous ajoutez en plus ma semaine de vacances en Alsace, vous vous doutez que tout ne sera pas forcément prêt pour l'ouverture mais faites-moi confiance pour que la boutique tourne quand même.

Mais là maintenant tout de suite, je vais plutôt aller supporter le TFC au Stadium pour qu'ils battent Lyon afin de reléguer pour de bon le PSG en 5ème place, ce qui fera plaisir je pense à tout le monde sauf à l'Oliv'. Le pauvre, il va être déçu ce soir...

Transformers 2

Rédigé par:

Got

Date de publication:

26 juin 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#708

tags:

Futile - Cinéma

Transformers 2

Je vous épargne le suspens: ce film est une sombre merde. Autant le premier avait un petit quelque chose qui faisait qu'on passait un bon moment, autant les 2h31 de ce second épisode sont une vraie torture! Transformers 2 est une collection de clichés, de poncifs et de boursouflures.

Michael Bay a visiblement pioché dans ce qui s'est fait de pire au cinéma ces dernières années: des robots-jumeaux dignes descendants de Jar jar Binks, des gags de teenage movies, une pâle imitation d'un Terminator, des drapeaux américains en symboles tout sauf subtils à côté desquels le passage dans Siperderman 3 ressemble à une vidéo promotionnelle d'Al-Qaida, une indigestion d'effets spéciaux et de robots moches (non, sérieux, les Transformers de mon enfance ne ressemblaient pas à des Lego Bionicle au rabais), tout ça pour un scénario insipide et invraisemblable, servi par des acteurs sans une once de talent...

Même le côté "j'en prends plein la vue" tombe à plat. Les combats sont brouillons et ne tiennent pas debout, ils sont totalement dénués de suspens (ah bon, les gentils gagnent à la fin? Sans un seul mort de leur coté?). Sans compter l'absence totale de moralité: "tu es un Decepticon? Je suis un Autobot et je te tue sans somation, sans procès, sans raison, même si tu n'as rien fait (à part être un Decepticon bien sûr!)"... douteux quand même!

Même en essayant d'imaginer les tankers d'essence qu'il a fallu pour faire voler/rouler/naviguer tout ce que l'homme a fait de motorisé (je crois qu'aucun véhicule n'a été oublié dans ce film), cela ne suffit pas à émerveiller. Sauf peut être en réalisant que le budget carburants/explosifs de Transformers 2 ne devait pas être loin du budget total de Home...

Tiens, ça me fait penser qu'il ne manquait qu'une chose pour achever le spectateur: les commentaires d'Arthus-Bertrand. Heureusement, même Michael Bay n'a pas osé nous imposer ça. C'est bien le seul élément positif de ce film...

Un aperçu de WebOs...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

29 juin 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#709

tags:

Futile - Tech & Co.

Disponible depuis peu sur les torrents de l'interweb, le nouveau SDK de Palm, permettant de développer des applications pour son tout récent Palm Pre, contient également un émulateur de WebOS. De quoi découvrir un peu l'interface du smartphone en attendant son hypothétique sortie en France...

Un aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPreUn aperçu de WebOs, le système d'exploitation du PalmPre

Que dire?...

Tout d'abord que le travail de Palm est remarquable. Pour la première fois depuis la présentation de l'iPhone en janvier 2007, une autre interface tactile met l'eau à la bouche. C'est beau, c'est propre et à peu près intuitif (il faut dire que la souris n'est pas le meilleur moyen d'apprécier un système multi-touch).
Sur l'émulateur, l'interface est fluide au possible et le système de cartes, assez sympa au demeurant, fonctionne sans accroc.

Quoiqu'il en soit, WebOS n'a vraiment pas à rougir vis-à-vis d'OsX Mobile, même en version 3.0. Il propose nativement le copier/coller, le multi-tâches (qu'on attend toujours sur les iPhones) et des interactions poussées entre les applications. Le système de notification en bas d'écran semble au point même s'il sert très peu sur l'émulateur.

J'ai rapidement mis l'interface en français mais peu d'éléments ont été traduits pour l'instant. Il n'empêche que toutes les applications sont simples à utiliser, même si les menus d'options ne sont pas tous évident. Il manque aussi une certaine unité ergonomique entre les applications de base, ce qui risque de s'aggraver avec les logiciels tiers.

Au final, c'est avec une frustration encore plus grande que je lis des articles US sur le Palm Pre. J'ai pu avoir un aperçu de l'interface, qui donne sacrément envie de mettre la main sur une vraie machine, car le hardware compte beaucoup pour un smartphone. Je n'ai aucune idée de la qualité de fabrication de l'engin, de l'ergonomie de son clavier, de la qualité de son écran ni des gestuels à plusieurs doigts.
Bref, j'ai hâte qu'un modèle utilisant WebOs sorte en France. Qui sait? Si Palm accorde des licences à ses anciens partenaires (au hasard Sony), on risque de voir arriver d'ici quelques mois de très belles machines munies d'un OS au poil.

Je garde, je change ou je résilie?

Rédigé par:

Got

Date de publication:

30 juin 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#710

tags:

Futile

Carte ciné illimité, Gaumont ou UGC?

Je suis possesseur depuis un peu plus d'un an maintenant de la carte ciné illimité "Le Pass" chez Gaumont-Pathé. Même si je ne suis pas sûr d'avoir rentabilisé les 19,80€ mensuels que me coûte cette carte, le confort de pouvoir aller au cinéma à volonté est un vrai plaisir.

Sauf que depuis l'arrivée des films en 3D via de grosses lunettes moches qui assombrissent l'image, le Gaumont Wilson applique une nouvelle tarification. Quand je suis allé voir Volt, il fallait rajouter 1€ en plus de la carte. J'ai râlé par principe (et par ce que je suis un Peyrilles...) mais bon: "il faut bien qu'ils rentabilisent l'équipement et un euro ce n'est pas la mort".

N'ayant pas été convaincu par l'effet 3D, je n'étais pas retourné au ciné voir un film d'animation utilisant cette technologie avant la semaine dernière où je voulais déguster Coraline dont je lis le plus grand bien sur le net et dans les magazines. Sauf qu'à la caisse, on ne me demandait plus 1€ en supplément mais 3! Oui, trois euros en plus de la carte ciné illimité pour voir un film dégradé par un effet 3D qui fout la gerbe (j'exagère un peu là mais pas tant que ça)!!

J'ai donc opté pour un autre film (Blood: The Last Vampire en l'occurence, qui ne m'a pas déçu) et un tour à l'UGC juste à côté pour en savoir plus sur leur pass illimité.
Comme l'UGC Toulouse Wilson ne passe pas encore de film en 3D, leur carte ciné illimité marche bien pour tous les films. Et contrairement à la carte Gaumont-Pathé, les possesseurs de ce pass ont des avantages: avant-première, cadeaux, informations exclusives, etc. Seul détail qui change, le pass ne fonctionne pas pour une seconde personne à moins de prendre une carte spéciale alors qu'un tarif particulier s'applique au Gaumont.
J'en profite pour signaler une fois de plus la différence de traitement entre Paris et la Province, car l'accompagnant paie 3€ dans notre capitale et 6€ ailleurs.

Mais tout n'est pas parfait au royaume de l'UGC: les salles toulousaines sont moins agréables que celle du Gaumont Wilson et, plus emmerdant, il y a très peu de salles en province. Bon, je ne voyage pas si souvent que ça mais j'ai la bonne habitude d'aller au ciné à Nice avec les neuneus de là-bas à chaque fois que je reviens sur la Côte (ils faut dire qu'ils sont plus motivés que les toulousains). Malheureusement, les salles niçoises sont pratiquement toutes chez Pathé...

Alors que faire? Résilier mon pass Gaumont par principe? (et aussi parce que je ne le rentabilise pas vraiment, je dois voir en moyenne deux films par mois) Prendre un pass chez UGC malgré les limitations? Ne plus aller au ciné parce qu'une place à plus de 9€ c'est du vol? Garder ma carte Gaumont mais tirer un trait sur tous les films d'animation à venir (Coraline, Là-haut, ...)?
Au secours Obi-Wan mes lecteurs, vous êtes mon seul espoir!

Ne l'appelez plus Oliver Atton!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

1 juillet 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#711

tags:

Futile - Manga

Et voilà, je cherchais depuis trop longtemps la série complète des Captain Tsubasa sur eBay alors je me suis rabattu sur un lot comprenant les 23 premiers tomes de la série (sur 37) ainsi que les deux premiers de la suite "World Youth".

Lot Captain Tsubasa

Comme pour beaucoup d'entre vous, le dessin animé tiré de ce manga a bercé ma jeunesse avec ses matches/combats titanesques où chaque partie dure trois bons jours, où le terrain est si grand qu'il laisse apparaitre la courbure de la Terre, où chaque action mérite un ralenti et dont le titre est Olive et Tom.
C'est bon, les nombreuses heures que vous avez passées devant votre télé vous reviennent en mémoire et le générique résonne dans vos oreilles? Bon ben vous pouvez tout oublier ou presque!

Déjà parce que l'édition française du manga reprend son titre original ainsi que le vrai nom des joueurs. Exit donc Olivier Atton, Ben Becker, Mark Landers ou encore Thomas Price et bonjour Tsubasa Ōzora, Tarō Misaki, Kojirō Hyūga et Genzō Wakabayashi (oui, c'est un peu plus compliqué, c'est sûr).
Mais surtout parce que le rythme du manga n'a rien à voir avec son adaptation télévisuelle! Les matches sont très nerveux, avec une mise en page assez élaborée pour l'époque (le premier tome est sorti en 1982 quand même) qui met tout de suite le lecteur au cœur de l'histoire!

J'ai redécouvert avec énormément de plaisir les aventures de Tsubasa, le joueur prodige japonais, et même si je connaissais déjà l'intrigue je me suis retrouvé à dévorer les tomes quatre par quatre! A tel point que le premier soir, les treize premiers tomes y étaient passés!!

Captain Tsubasa est clairement l'un des mangas les plus captivants que j'ai lu et comme beaucoup de mangas à succès, son adaptation télé est une véritable injure à la bande dessinée (voyez les DBZ ou plus récemment les Naruto).

A l'occasion prenez le temps de redécouvrir cette œuvre majeure, vous ne le regretterez pas.
Et de mon côté, il va falloir que je mette la main sur les quatorze tomes qui me manquent parce que j'arriverai bientôt au dernier du lot acheté sur eBay!

Deux jeux pour le prix d'un!

Rédigé par:

Got

Date de publication:

3 juillet 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#712

tags:

Futile - Jeux Vidéo - Xbox 360

Cela fait maintenant quelques mois que je commande mes jeux à l'étranger, d'abord en Asie puis maintenant en Angleterre. La raison? Le prix!

Démonstration cette semaine avec ma dernière commande chez HMV, une sorte de FNAC anglaise:

Deux jeux 360 pour le prix d'un

Wolverine et Banjoe-Kazooie

Le tout pour un total, frais de port compris, de 62€ pour des jeux en tout point identique à ceux qu'on trouve en France (compatibles avec les 360 françaises, avec les menus et les voix en français, ... seule la pochette est différente). A titre de comparaison, la même commande chez Mamazone me serait revenue à 90€ et chez la RNAC à 110€!
Et encore, il est possible de faire encore mieux que deux jeux pour le prix d'un à certaines occasions!

Ces derniers mois, j'ai passé commande auprès de Play-Asia, Play et HMV sans aucun souci. Le seul problème que j'ai eu, c'est GTA IV (commandé 24€ fdpin en janvier!) qui n'est pas arrivé la première fois mais que Play a accepté de me renvoyer sans frais et sans justification.
Il faut par contre attendre un peu plus longtemps que si vous commandiez en France: entre 10 et 15 jours pour l'Angleterre et environ trois semaines pour l'Asie.

Évidemment ce genre de bonnes affaires ne fonctionne pas uniquement pour les jeux-vidéos mais cela peut être plus difficile de commander des DVD/Blu-Ray (à cause du zonage de ces médias) ou des livres (à cause de la barrière de la langue).

Ces prix plus qu'intéressants sont évidemment la conséquence d'un Euro fort mais pas que. Sans verser dans le poujadisme, les nombreuses taxes sur les produits technologiques rendent ce marché très peu compétitif vis-à-vis de nos voisins européens. Sans compter que la France est un marché de vaches à lait depuis des décennies pour beaucoup de produits, nettement plus chers qu'aux States par exemple. De plus Internet permet de limiter les intermédiaires donc de réduire les coûts (même si des magasins comme Planet Saturn arrive à avoir de bons prix). Et comme maintenant les banques ne prennent plus de frais injustifiés quand on commande en Europe, le compte est bon!

Après, c'est vous qui voyez. Pirater ses jeux coute encore moins cher, c'est sûr. Mais acheter ses jeux dans les Micromania, Fnac et autres Score Games est définitivement une hérésie pour votre porte-monnaie...

Reste que si Wolverine est bien sympa dans le genre sous-God of War nettement plus gore et violent, Banjoe-Kazooie, Nuts and Bolts me laisse pour l'instant sacrément sur ma faim (humour délibérément lourd, contrôles approximatifs, missions peu claires, ...).

Mon appart' en douze photos

Rédigé par:

Got

Date de publication:

6 juillet 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#713

tags:

Futile - Ma vie

Alors que je triais les photos de mon appart' prises hier afin de les envoyer à l'agent immobilier, j'ai eu envie de vous montrer les douze photos que j'ai retenues (et en profiter pour faire de la pub à Photofiltre ^_^):

Mon appartement en douze photos

Je sais que je ne retrouverai jamais un appartement aussi sympa que celui-là mais je suis obligé de le vendre. Entre les voisins crétins, les petits putons qui braillent dehors de 23h à 3h, l'augmentation journalière de ma misanthropie à chaque fois que je sors de chez moi et les soucis avec le syndic, j'ai besoin de changement.

Je ne sais pas encore où je vais aller -je ne sais même pas si je vais trouver un acheteur- mais j'ai clairement besoin de changer de lieu de vie. Il faut croire que je ne suis plus fait pour habiter en centre-ville...

M'enfin, en attendant je le garde donc je renouvelle mes invitations à tous ceux et à toutes celles qui ne sont toujours pas venus. Si vous êtes de passage sur Toulouse ou si vous avez besoin de séjourner dans la ville rose quelques jours, j'ai de quoi vous accueillir comme il se doit alors n'hésitez pas, surtout que c'est le bon moment avec toutes ces jours fériés ou ces vacances!

Le cap des 150.000

Rédigé par:

Got

Date de publication:

21 juillet 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#714

tags:

Futile - Ma vie

Ma Focus et moi, on a franchi un cap important tous les deux: le cap des 150.000 km.

150.000 km parcourus par ma Ford Focus

Désolé pour la photo floue mais j'étais sur la route.

Bien que je l'ai récupérée à 97.000 bornes, ça m'a fait quelque chose ce soir quand on a dépassé ensemble les 150.000 km et donc ça méritait un billet.

Il va sans dire qu'avec un tel kilométrage ma voiture peut maintenant me lâcher à tout moment et qu'il va falloir que j'en change rapidement. Oui, je sais, j'en parle depuis des mois maintenant (cf mon essai de la 500 Abarth par exemple) mais là, c'est devenu plus concret d'un coup, même si ma Focus n'a pas montré le moindre signe de fatigue.

Vu à quel point je m'attache aux objets de mon quotidien, je sens que ça va me déchirer le cœur de me séparer de cette très bonne Ford, toujours aussi actuelle malgré ses 10 ans d'age (un grand bravo à l'équipe design du constructeur américain).

Et si j'ai du courage, je vous raconterai un peu mon stage de saut en parachute demain. Stay tuned!

J'ai cotoyé les nuages...

Rédigé par:

Got

Date de publication:

22 juillet 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#715

tags:

Futile - Ma vie

Nuages

Pour ceux qui ne le savent pas encore, je suis en formation PAC (Progression Accompagnée en Chute) au Centre Ecole de Parachutisme de Cahors depuis samedi matin. Après une première journée de formation, j'ai commencé à sauter dès dimanche. A sauter d'un avion en marche à 4000m du sol, c'était à préciser.

Que dire?..

La journée de formation théorique et pratique a déjà été une épreuve en soi. Il y a beaucoup de choses à retenir sur des sujets qu'on ne conçoit que difficilement vu qu'on n'a pas encore effectué le moindre saut. Et aussi des cours qui foutent bien la trouille comme celui qui nous apprend ce qu'il faut faire quand notre voile ne s'ouvre pas comme il faut. Un cours important d'ailleurs, vu qu'en six sauts j'ai déjà eu deux pépins légers: des suspentes torsadées et une commande bloquée.
Tout cet enseignement théorique est de toute façon très important car il permet d'avoir les bases avant de sauter dès le second jour.

Parlons-en du premier saut. Un vrai traumatisme!
J'y suis allé relativement confiant, étant accompagné de deux moniteurs pour la phase de chute libre et rêvant depuis des années de sauter. On s'installe rapidement dans l'avion qui décolle dans la foulée, on est un peu à l'étroit dans la carlingue mais l'avion monte sans attendre à 2500m larguer quelques parachutistes puis il monte à 4000m, largue les autres occupants et c'est notre tour (je simplifie un peu là). Je m'avance au milieu de la porte, un brin sous tension, regarde le premier moniteur à gauche pour qu'il me donne son autorisation, je refais la même chose avec le second à droite, je respire un bon coup et on saute tous les trois.
Et là, c'est dément! Mais dément genre plus proche du sens premier que de l'utilisation courante de nos jours! Tout va très vite, dans un bruit assourdissant. On tombe rapidement de 4000 à 2000m en fonçant à 200 km/h droit vers le sol. Je ne réfléchis pas, je fais les exercices de contrôle d'altitude et du hand deploy. Arrivé à 1700m, il faut ouvrir son parachute en balançant le hand deploy loin de soi mais comme je ne le trouve pas, un moniteur le déploie pour moi.
Après une brusque décélération, je me retrouve suspendu à un peu plus de 1000m du sol, seul sous ma voile, avec juste un contrôle radio depuis le sol. Après trois minutes à lutter contre les vents et ma peur, je finis tant bien que mal par atterrir (m'écraser serait un terme plus approprié) à quelques dizaine de mètres de la cible.

Je peux vous dire que ce premier saut m'a rendu malade, nausée et transpiration non-stop pendant pas loin d'une heure après une hyperventilation pendant tout le saut. A tel point que j'ai eu plus de mal à m'élancer hors de l'avion au second saut en fin de journée qu'au premier! Tout mon corps et une grande partie de mon esprit me disaient de ne plus jamais faire un truc pareil!

Je ne les ai heureusement pas écoutés et j'ai ressauté plusieurs fois depuis. J'en suis maintenant à mon sixième saut réussi (plus ou moins) en trois jours et si l'appréhension reste présente au moment de s'élancer hors de l'avion, je sais que je maitrise suffisamment ma chute libre et mon vol sous voile pour arriver à bon port. Enfin, si j'ai bien plié ma voile correctement avant de sauter, car c'est à nous de le faire! (avec vérification par des moniteurs quand même!)

Je commence à apprendre les bases du déplacement suivant les trois axes (rotation, roulis, tangage) et j'ai déjà fait des sorties dos au vide ou roulé en boule. Lorsque le vent n'y met pas trop du sien, j'arrive à atteindre la cible au sol lors de l'atterrissage en suivant le circuit d'approche. Bref, tout commence à se mettre en place.

Reste que la chute libre est toujours si intense, si énorme, que j'ai du mal à m'en souvenir après un saut. Tout va si vite que je ne réfléchis pas, je fais le programme que j'ai répété dans ma tête des dizaines de fois avant le saut en priant pour ne pas rater un truc, je contrôle l'altimètre régulièrement et pense à déplier mon parachute avant la barre fatidique des 1500m.
Je sais que dit comme ça, ce n'est pas très glamour mais c'est là où j'en suis après six sauts. La chute libre est tellement intense que je n'ai ni le temps de prendre du plaisir à "voler" ni le temps de ressentir ne serait-ce qu'un peu d'adrénaline.

N'empêche, j'ai enfin réalisé un rêve que j'ai depuis que je suis tout gamin en côtoyant les nuages. Et tant pis si ma vie ne tient au final qu'à quelques fils et un peu de toile que je range après chaque saut en me demandant si je ne fais pas une boulette qui va me couter la vie...

Contrairement à ce que je pensais, il y a une proportion non négligeable de femmes parmi les parachutistes mais au moins 80% des personnes du centre sont ou ont été militaires de carrière. Même parmi les huits PACmen de ma formation, nous ne sommes que deux civils et j'étais le seul à n'avoir jamais sauté auparavant.

Il y aurait tellement d'autres choses à dire mais je ne vais pas écrire un roman non plus. Je vais continuer ma formation jusqu'au bout et éventuellement tenter le brevet A pour lequel il faut avoir effectué 15 sauts si la météo le permet d'ici dimanche prochain.
Si vous êtes sages et que vous me promettez de ne pas parler de baleine dans les cieux, je vous mettrais une vidéo de mes six premiers sauts la semaine prochaine. Pourquoi seulement les six premiers? Parce qu'à partir de maintenant je saute seul du début à la fin et qu'il n'y a donc plus de moniteur pour m'accompagner en vol, me conseiller et me filmer! Encore quelque chose qui promet d'énormes sensations!!

J'ai cotoyé les nuages (en vidéo)

Rédigé par:

Got

Date de publication:

28 juillet 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#716

tags:

Futile - Ma vie

Comme promis, je vous ai mis en ligne la vidéo de deux de mes sauts. Je voulais au départ vous faire un montage de tous mes sauts avec le moniteur soit les six premiers, mais iMovie et Handbrake n'ont pas voulu s'entendre. Vous n'aurez donc droit qu'aux deux meilleures vidéos, de mes quatrième et cinquième sauts, montées ensemble après réencodage.

PENSER A REMETTRE LA VIDEO EN LIGNE UN JOUR ;-)

A la question qui revient souvent, je ne sais pas si je vais sauter à nouveau dans un avenir proche. Je suis assez partagé sur la question et je sais que tout seul je n'aurai pas le courage de m'y remettre à fond.
Après, rien ne dit que je ne prendrai pas un week-end en septembre ou en octobre pour effectuer les cinq sauts qui me séparent de mon brevet A mais si certains d'entre vous sont intéressés par une PAC ou un saut en tandem, faites le moi savoir pour que nous sautions ensemble. Car ça vaut le coup mine de rien, ça se lit même sur mon visage:

Un Got heureux

En Normandie... (1)

Rédigé par:

Got

Date de publication:

5 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#717

tags:

Futile - Ma vie

En vacances en Normandie pour une bonne semaine, je tenais à vous faire profiter quelques photos prises ces deux derniers jours. On a échappé à la pluie jusqu'à présent (à part le soir de notre arrivée) mais le soleil ne nous a pas trop accompagné en balade...

La Pointe du Hox

La Pointe du Hoc

Une mouette à Omaha Beach

Une mouette à Omaha Beach

Le Mont St Michel

Le Mont St Michel

St Malo

Un détour en Bretagne, à St Malo

Comme d'hab', les photos se retrouvent sur mon compte Flickr avec quelques copines à elles.

En Normandie... (2)

Rédigé par:

Got

Date de publication:

8 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#718

tags:

Futile - Ma vie

Les vacances continuent tranquillement leur petit bonhomme de chemin, sous le beau temps normand... et parfois même sous le soleil!

D'abord une petite photo de notre camp de base et de sa gardienne:

Chez NicoB

Chez NicoB

Pastille

Pastille au rapport!

On a évidemment été bien occupé avec entre autres:

Cloche

une fabrique de cloches...

Des églises et des cathédrales

... des églises et des cathédrales...

Une plage normande

... et même la plage sous le soleil!

Plus quelques activités pas très photogéniques comme du canoë sous la pluie, des barbecues de folie, des grasses mat' après des parties de Uno ou de Jungle Speed toute la nuit, des repas gargantuesques et j'en passe!

J'ai néanmoins mis à jour mon set "En Normandie..." sur mon Flickr avec d'autres photos.

Et le meilleur pour la fin:

Quatre cloches

Saurez vous reconnaitre l'originale parmi ces quatres cloches?

Whatever works

Rédigé par:

Got

Date de publication:

12 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#719

tags:

Futile - Cinéma

Whatever Works, de Woody Allen

Après une séance de relaxation mentale avec G.I. Joe, il était temps de donner quelque chose de plus consistant à mon cerveau et mon choix s'est porté sur le dernier Woody Allen. J'avais évité jusqu'à présent ce film car la bande-annonce donne envie de tout sauf de se précipiter dans une salle obscure! On dirait presque un film parodique tellement les éléments Allenien sont exacerbés.

Et pourtant la magie fonctionne!

Dieu sait que je n'aime pas les films dont les personnages sont des caricatures et où le scénario tient sur un post-it tout en étant aussi crédible qu'une huitre super-héros... Mais le fait est qu'au bout de quelques minutes, je me suis attaché aux protagonistes et j'ai laissé l'intrigue me porter jusqu'au happy-end qui s'est révélé au final un peu indigeste. C'est bien le seul vrai défaut du film, tout le reste étant assimilé par la pâte de Woody Allen pour fournir un petit plaisir finalement assez peu sexué.

Whatever Works n'est certainement pas un grand film ni même à la hauteur de Vicky Christina Barcelona mais il sait se faire apprécier. En tout cas, je l'ai apprécié...

G.I. Joe

Rédigé par:

Got

Date de publication:

12 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#720

tags:

Futile - Cinéma

J'ai tellement fait chier les neuneus en Normandie à propos de ce film que je ne pouvais pas ne pas aller le voir! Et je n'ai pas été déçu: c'est du grand port-nawak!

Alors oui, les gentils sont très gentils, et fidèles, et fiers, et beaux, et... bref, ce sont des winners... et les méchants sont évidemment très méchants, et traitres, et moches, et corrompus, et... bref, ce sont des loosers.

Entre les deux camps, une guerre sans merci pour le contrôle de missiles remplis de nanomachines qui peuvent ronger le métal et donc potentiellement détruire une ville entière. Ça bourrine donc aux quatres coins du monde, sans laisser plus d'une minute de répit aux spectateurs mais sans rendre ces derniers épileptiques comme Transformers 2.

On va dire que l'action et le "scénario" sont bien dosés même si les flashbacks ringards alourdissent un peu la narration. Il faut aussi faire avec le peu de crédibilité de l'intrigue, le surjeu de tous les acteurs ou certains effets spéciaux un peu cheap mais c'est aussi ce qu'on attend d'un film comme celui-ci, non?

Mission remplie donc pour les G.I. Joe, avec même deux mentions spéciales: La première pour la fin ouverte (la suite est déjà prévue pour 2011) qui laisse la victoire des héros toute relative et la seconde pour les combats sous-marins qui ressemblent à des combats spatiaux.
Comme le tout est enrobé dans un film sans faute de goût majeur (si on accepte l'idée même d'un film sur la licence d'Hasbro), j'ai passé un bon moment.

Vous pouvez reconnecter votre cerveau maintenant...

Looking for Eric

Rédigé par:

Got

Date de publication:

14 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#721

tags:

Futile - Cinéma

Looking for Eric, de Ken Loach

J'ai eu du mal à le voir, ce film, mais je ne regrette pas de m'être acharné: c'est le film le plus humain que j'ai vu depuis longtemps! Enfin, le bon côté d'humain hein, pas celui qui me fait râler à chaque fois que je sors de chez moi...

Looking for Eric, c'est l'histoire d'un looser anglais qui n'est ni respecté ni aimé chez lui par ses deux beaux-enfants, qui a tenté de foutre sa vie en l'air juste pour avoir revu Lily, la femme qu'il avait abandonnée trente ans plus tôt, et qui n'a aucune estime de lui-même. Mais ce raté nommé Eric a deux atouts en main: ses amis et Eric Cantona.
Enfin, quand je parle d'Eric Cantona je devrais plutôt dire des hallucinations jouées par le vrai Canto. Et ça, ça change tout, pour Eric comme pour le film.

Deux minutes, il ne faut pas plus de temps à Ken Loach pour nous intégrer dans cette histoire de postier à la dérive, fan de foot et de Cantona. C'est avant tout par l'humour qu'on est accroché, celui des supporters/collègues à l'humanité débordante. C'est ensuite Cantona lui-même, s'auto-parodiant avec talent, qui nous installe pour de bon dans le film. Et ça continue ensuite avec la relation douloureuse entre Eric et Lily et l'extrême violence de la vie dans les quartiers populaires anglais qui débarque quand on s'y attend le moins.

Looking for Eric oscille entre la comédie romantico-dramatique et la critique sociale présente dans tous les films de Loach. L'équilibre est conservé pendant les 1h59 que dure le film, jusqu'au dénouement qui fait la jonction entre le titre, Eric Cantona et Eric. Plus besoin de chercher, Eric [s'est/a été] trouvé.

Le secret de la mariée

Rédigé par:

Got

Date de publication:

21 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#722

tags:

Futile

De passage à Nice (moins de 48h!) pour le mariage d'une amie d'enfance, je ne savais pas trop comment montrer à quel point je tenais à la mariée. Heureusement que j'avais pris ma caméra HD la dernière fois que j'étais venu sur Nice et qu'on avait fait une soirée post-Nouvel An chez Doumé.

Résultat, une petite vidéo compromettante qu'il valait mieux protéger par un mot de passe (le prénom de la mariée, tout en minuscule et sans accent): Le Secret de la Mariée.

"Le Pipou m'a tuer"

Rédigé par:

Got

Date de publication:

25 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#723

tags:

Futile - Ma vie

Oui, j'ai le droit de faire des fautes dans mes révélations posthumes, même s'il aurait été plus exact de dire "le Pipou m'a achever" (on continue dans la référence) vu que j'ai enchainé pas mal de boulot à un mariage avant de me faire attaquer par le trop-plein d'énergie de mon neveu.

Monsieur PoupouteMonsieur PoupouteMonsieur PoupouteMonsieur PoupouteMonsieur Poupoute

Ne vous fiez pas à son apparence de gentil bambin, le ViP est un vrai catcheur, une tornade ambulante, une sirène de 200dB et un petit gourmand de première! S'il n'était pas en plus merveilleux et très doué (Monsieur Poupoute sait lire les lettres et compter en français et en allemand... à deux ans et demi!) je pourrais presque croire que c'est mon clone! Heureusement pour lui, il a l'air bien meilleur que moi...

Reste que je suis sur les rotules, avec un appart' ressemblant à Beyrouth après la guerre. Pour être honnête, je m'attendais à pire mais je ne pense pas que j'aurais pu tenir plus d'un ou deux jours supplémentaires.

Demain, on parle de ma nouvelle geekerie, ça me permettra d'oublier un moment ma tentative de changement de couche sale...

Nokia 5530 XM

Rédigé par:

Got

Date de publication:

26 août 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#724

tags:

Futile - Tech & Co.

Ça me démangeait depuis quelques semaines, à regarder les HTC Hero avec leur magnifique interface Sense ou les Nokia 5800 qu'on trouve bradés régulièrement en pack opérateur. Mon Motorola commençait à me chauffer avec ses limitations stupides (exemple emblématique, il ne sonnait ni pour les coups de fil ni pour les alarmes s'il était branché sur le secteur) et ma semaine avec mon HTC Touch agrémenté d'une ROM modifiée n'avait pas suffit à me calmer.

Il était temps de craquer pour une autre geekerie et j'ai jeté mon dévolu sur ce Nokia 5530 XM:

Nokia 5530 XM

Il s'agit en fait d'une version light du 5800, avec quelques morceaux de N97 dedans, dans un boitier plus fin et plus design mais avec quelques fonctions en moins (pas de 3G, pas de GPS). Avec ses 4Go via MicroSD et sa prise jack standard, je pensais trouver chaussure à mon pied comme téléphone principal.

Nokia 5530 XM

Je ne suis pour l'instant pas déçu: la réactivité du bousin est bonne, Symbian OS est finalement pas si mauvais que cela en version tactile, je n'ai plus qu'un chargeur à trimballer quand je pars en week-end ou en vacances, le son et la réception sont dignes des Nokia, ...
Pas grand chose à reprocher non plus à ce 5530 XM, à part la carte mémoire inaccessible et les caches super durs à enlever. Ah si, la touche de déverrouillage qui a du jeu et le branchement via MicroUSB qui ne recharge pas le téléphone en plus d'être super lent lors des transferts de données.

Rien de rédhibitoire à première vue donc. Enfin une fois le thème de base éjecté à coups de pied dans le cul, ce que devrait faire Nokia avec les designers qui l'ont commis (c'est la même mocheté que j'avais sur mon Nokia E71 à l'ouverture, déjà à gerber il y a plus d'un an).

J'ai ouvert un album spécial Nokia 5530 XM sur mon Flickr, que j'essaierai de remplir à l'occasion. Et peut être un test sur As Geek As Got, qui sait?!

Et alors, ce mariage?

Rédigé par:

Got

Date de publication:

3 septembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#725

tags:

Futile - Ma vie

Et bien ce fut long et difficile!
Mais non, pas le mariage! J'ai passé deux jours extra en compagnie de personnes extra, avec des mariés heureux et une organisation au poil. Franchement, des mariages comme ça, je veux bien y être invité tous les week-ends!

Non, le souci, ça a été le montage de la vidéo maudite. Ouais, je n'ai pas peur des mots, maudite... Entre une séquence trop lourde pour iMovie sur mon Mini (1,9 Go quand même), les nombreux logiciels essayés pour découper cette vidéo (échange des vœux et des alliances à l'église mine de rien, impossible de les zapper), les multiples réencodages pour avoir un truc de bonne qualité qui ne prenne pas trop de place, les échecs d'envoi sur Vimeo, les réencodages pour tenter de trouver le bon codec, ...
Bref, ce fut l'enfer. J'ai d'ailleurs fini par mettre la vidéo sur le site de stockage de Free (dl.free.fr) par dépit.

Je n'ai heureusement pas eu ces problèmes avec la seconde vidéo, ni avec les photos (que vous pouvez d'ailleurs retrouver ici et ).
Et en ce qui concerne l'envoi sur Vimeo, je me suis rabattu sur un réencodage pour iTouch/iPhone et tant pis pour la qualité, ça permettra à plus de monde de voir les vidéos:

NOPE, PLUS DE VIDEO!

Vous pouvez aussi les télécharger en version HD: le mariage d'Elodie et Laurent (223 Mo) et la Team BS au mariage (463 Mo). Dépéchez vous, elles ne vont pas rester longtemps sur les serveurs de Free.

Lettre au père de ma voisine

Rédigé par:

Got

Date de publication:

10 septembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#726

tags:

Futile

M.LePereDeMaVoisine,


comme vous le savez, j'habite dans l'appartement situé au même étage que celui de votre fille, au XXX à Toulouse. Du fait de la faible insonorisation, je pense même pouvoir dire que nous habitons presque dans le même appartement.

Il se trouve malheureusement que je n'ai pas du tout les mêmes habitudes que votre fille et son copain, ce qu'ils ont visiblement du mal à comprendre. Je vis peut-être « comme un moine » mais je ne les ai jamais dérangés avant 8h et après 23h, ce qui n'est évidemment pas le cas de votre fille.

Suite à une n-ième altercation hier soir et après avoir abimé mon mur à force de taper dessus depuis un an et demi, je me vois au regret de vous dire que le point de non-retour a été dépassé et que je ne ferai plus aucun effort pour vivre en bon terme avec quelqu'un qui n'en a jamais fait le moindre.

Je vais néanmoins suivre un de leurs conseils et remettre mon lit dans ma chambre (côté rue) plutôt que dans mon salon (côté cour). Il est par contre évident que mon home-cinema va faire le voyage inverse et que votre fille ne pourra s'en prendre qu'à elle-même si elle découvre que son voisin vit aussi dans cet immeuble et regarde la télé le matin comme le soir. Si cela venait à la déranger, elle n'aura qu'à « mettre des boules quiès » comme elle me l'a suggéré pour régler notre différent.

Il va sans dire qu'il est maintenant hors de question de faire le moindre travail d'isolation phonique entre nos deux appartements afin qu'elle comprenne bien qu'il faut assumer les conséquences de ses actes et que vivre dans un immeuble implique des droits et des devoirs.

Vu comment vous avez élevé votre fille, je n'attends pas de réponse de votre part et n'y donnerai de toute façon aucune suite. Les salutations distingués d'usage ne me semblant pas être de rigueur, nous en resterons là.


Got


Posté ce matin à 10h.

Il y a peut-être des fautes et des choses à ne pas dire dans ma lettre mais vu le peu que j'ai dormi cette nuit, vous m'excuserez.

Vernissage

Rédigé par:

Got

Date de publication:

25 septembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#727

tags:

Futile - Ma vie

Ce soir a eu lieu le premier vernissage de la Galerie Les Couleurs de l'Eternité, c'était d'ailleurs aussi son inauguration.

Premier vernissage de la Galerie Les Couleurs de l'Eternité

Malgré que j'ai stressé comme un jeune cadre dynamique à sa première réunion, tout s'est bien passé. Il y a eu beaucoup de monde entre 18h30 et19h30, au point que l'on pouvait difficilement circuler dans la galerie mais aussi dans la cour qui avait été réquisitionnée comme coin fumeur, second buffet et petite expo des autres peintres de la galerie.

Premier vernissage de la Galerie Les Couleurs de l'Eternité

Détail amusant, deux autres galeries toulousaines (dont nos voisins tout proches, rue de Metz) faisaient un vernissage ce soir. Cela n'a pas empêché nos invités de dévorer les centaines de petits fours salés et sucrés qu'on avait commandés! On avait peur d'avoir vu trop grand mais en fait il reste tout juste une cinquantaine de pièces. Et il vaut mieux prévoir (un petit peu) trop que de n'avoir pas assez...

Premier vernissage de la Galerie Les Couleurs de l'Eternité

Bonne ambiance et commentaires élogieux sur les toiles, la boutique et les petits fours, cette soirée a été une réussite. Reste maintenant à concrétiser cet événement en ventes définitives dans les jours qui viennent, je n'ai pas fini de stresser...

Premier vernissage de la Galerie Les Couleurs de l'Eternité

Il n'empêche que rester debout des heures et parler à des dizaines de personnes fatiguent un Got mais je ne peux malheureusement pas aller me coucher de suite à cause du concert de hip-hop place du Cap', joie!
Pas grave, je vais me rabattre sur les deux premiers épisodes de House saison 6, histoire de bien faire chier ma voisine grâce à mon home cinema! REVENGE!

Toi aussi, mixe comme DJ Zebra

Rédigé par:

Got

Date de publication:

2 novembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#728

tags:

Futile - Jeux Vidéo - Xbox 360

Pour ceux qui ne le connaisse pas, DJ Zebra est le musicien qui a vraiment fait découvrir les bootlegs en France via son émission Le ZebraMix sur Ouï FM (et les podcats qui allaient avec). Un bootleg, c'est un morceau de musique qui mélange plusieurs chansons pour en tirer un son généralement très péchu.

Et pour ceux qui ne suivent pas l'actualité des jeux vidéos, DJ Hero est le pendant dancefloor de Guitar Hero, le jeu où on fait semblant de savoir jouer de la guitare sur un bout de plastique. DJ Hero sorti vendredi dernier avec sa tripotée de mix et sa platine. Sa platine? Oui oui...

Platin DJ Hero

Maintenant que nous avons une base de connaissances communes, on va pouvoir aborder le vif du sujet.

Déjà je vais rassurer tout le monde, les premiers tours de platine roxx du poney à un niveau jamais atteint par Guitar Hero, en tout cas pour moi. La prise en main est super simple, bien épaulée par deux tutoriels clairs et pas prise de tête. Les premiers morceaux s'enchainent sans stress, avec un bon petit mouvement de la tête (ou du popotin, c'est selon la personne).

La platine est sympa bien que tout en plastique. Comme je l'avais lu à droite à gauche, la reglette du crossfading est assez peu précise et les scratchs sur le bouton bleu un peu justes à cause de la position de la main sur la platine. J'ai malgré tout rapidement pris mes marques et me suis lancé avec succès dans les 5 premiers sets du jeu en gagnant à chaque fois 3 ou 4 étoiles (les récompenses du jeu) sur 5 en niveau moyen.
Bref, le jeu est très accessible.

Coté musiques, je suis un peu déçu du choix très large fait par Activision, qui brasse de la pop, du rock, du R'n'B et de l'électro mais l'équipe qui a réalisé ses mashups n'a pour l'instant pas fait de faute de goût. Et même si j'espérais plus de mélanges rock/electro, les titres mixant rap ou R'n'B sont assez plaisants à écouter et à jouer.

Ce ne sont évidemment que mes premières impressions vu que j'ai acheté le jeu ce midi mais j'invite tout ceux qui voudraient le tester à venir jusqu'à chez moi pour l'essayer et accessoirement faire plaisir à ma voisine...

D'autres photos de la platine sont disponibles sur mon Flickr.

2012

Rédigé par:

Got

Date de publication:

17 novembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#729

tags:

Futile - Cinéma

2012

Boursoufflé car tout est trop: trop grand, trop improbable, trop américain, trop ridicule, mettez les adjectifs que vous voulez mais au final, c'est vraiment trop too much (oui, je sais...).
Il ne faut jamais reprendre le scénario d'un film catastrophe (ou de SF) pour pointer ses faiblesses mais là, je crois que tout une vie ne suffirait pas à les énumérer. Entre les invraisemblances du type "seules 10 personnes aux USA savent ce qu'il en est mais cent mille ouvriers chinois travaillent en ce moment à la construction des arches" ou encore le réseau GSM qui remarche juste au moment où le tsunami non prévu s'abat sur l'Inde, ce qui permet à un ami des héros de les prévenir alors qu'ils sont dans Air Force One -Maaaaaaaais bien sûr!- en passant par le bon vieux père de famille qui échappe trois millions de fois à une mort certaine sans une égratignure, on ne navigue plus dans le grand n'importe quoi mais plutôt dans la tentative du record Guiness du plus mauvais scénario de film catastrophe.

Plus emmerdant, ce qui m'a vraiment choqué avec 2012, c'est sa morale nauséabonde. Oh, il y a bien quelques personnages intègres et positifs comme devinez qui... mais oui, le Président des United States of A. -que c'est original- mais ils ne font que rajouter au malaise. En gros ce pourrait être du chacun pour sa pomme, ce qui parait normal dans ce genre de film, mais sans le filtre de l'humour ou de la dénonciation que l'on voit généralement. Les personnages, et même surtout les héros, n'ont strictement aucune morale et ne pensent du début à la fin qu'à eux-même.

Sans compter les montagnes de lieux communs tout aussi puants, comme les gentils petits ouvriers chinois qui construisent les arches pour les riches de ce monde sans essayer de sauver leurs peaux (chinois -> corvéable et sacrifiable à l'envie) et le machisme affligeant qui laisse les femmes dans leurs rôles de potiches ou de mères aimantes. Je crois bien qu'à aucun moment du film une héroïne fasse quelque chose de constructif. C'est bien connu, les femmes ne savent ni conduire ni piloter, ni réfléchir ni bricoler. Manquerait plus qu'elles aient le droit de vote et on n'aurait pas besoin d'éruptions solaires pour débuter le scénario de ce film catastrophe...

Alors oui, deux des héros nous font un speech moralisateur pour laisser entrer (en moins de 15 minutes, si si) les centaines de milliers de gens qui n'ont pas d'arche, prétextant qu'être humain signifie sauver des gens au péril de sa vie. Mais il faut souligner que ces personnes sont des gens qui ont eu comme eux les moyens financiers et politiques d'arriver jusque là, le gratin de notre beau monde capitaliste.
On s'en foutait bien une heure plus tôt de sauver les quelques milliards de quidams qui ne savaient même pas que la fin du monde arrivait ce jour-là. On se sacrifie pour les gens qui appartiennent à notre monde, hein, on se prétend humain en sauvant ceux qui sont comme nous. Mais laisser crever le reste de l'humanité, sans même les prévenir à temps pour qu'ils puissent tenter de survivre, c'est normal.

C'est à ce niveau que 2012 aurait pu assurer sa rédemption en critiquant les choix politiques des différents personnages, en nous faisant réfléchir à la meilleure solution dans ce cas de figure et aux erreurs à éviter. Mais mis à part deux pauvres interrogations aussi crédibles que le centre de Toulouse sans son odeur de pisse, on ne voit rien venir. En sortant du film, on a l'impression qu'il est normal de sélectionner uniquement les survivants sur leur réussite sociale...

Heureusement qu'à la fin, la revanche karmique sauve l'honneur du film en préservant une grande partie de l'Afrique. Il faut bien reconnaitre que peu d'africains devaient posséder une place dans une arche...

turbo.squaregot.net au salon de l'auto

Rédigé par:

Got

Date de publication:

25 novembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#730

tags:

Futile - Ma vie

Salon de l''auto et de la moto - Toulouse 2009

N'ayant pas eu le temps d'aller à Francfort pour LE grand salon de l'auto de 2009, je me suis rabattu sur celui de Toulouse. Pas de concept car, pas d'exclu mais je m'en foutais car j'étais venu pour elle:

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

Après avoir eu une offre à 19 793,51€ pour cette petite bombinette (prime à la casse de la Focus et remise salon déduites), je suis allé m'intéresser aux autres modèles exposés (un peu trop vite à mon goût).

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

La petite soeur coquette de mon Abarth, la 500c

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

Et pourquoi pas une Toyota iQ?
Plus de problème pour me garer avec celle-là...

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

Une bonne surprise cette DS3, la Mini peut s'inquiéter...

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

Le cul de la nouvelle Audi TT Peugeot RCZ

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

C'était aussi le salon de la moto mais le temps me manquait.

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

Un scooter? Oui mais à trois roues et à motorisation hybride!

Une petite devinette pour finir: A quelle voiture appartient le tableau de bord?

Salon de l'auto et de la moto - Toulouse 2009

Réponse sur Flickr... où vous trouverez aussi quelques photos en plus haute résolution.

Les Pony Pony Run Run au Bikini

Rédigé par:

Got

Date de publication:

13 décembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#731

tags:

Futile - Ma vie

Grande première pour moi samedi soir: mon premier concert!

Et oui, j'approche de mes 28 ans (et pas de mes 35, grrr!) mais je n'étais jamais allé à un concert auparavant. J'ai réparé ce manque flagrant d'éducation en allant à Ramonville assister aux Curiosités du Bikini #3 avec en guest star les Pony Pony Run Run. Ceux qui sont partis avec moi en Normandie cet été savent à quel point j'ai aimé leur album éponyme, c'est donc avec un peu de fébrilité que je suis entré dans la salle de concert. Une salle de concert fort sympathique au demeurant, pas trop grande, bien insonorisée et assez accessible.

Lorsque je suis rentré après un bonne vingtaine de minutes à faire la queue dans le froid, le premier groupe jouait déjà. Il s'agissait des Abberline donc la prestation a été une bonne entrée en la matière.

Abberline au Bikini - 12/12/2009

Abberline

Les Music is not fun ont enchainé et véritablement mis le feu à la scène. C'était du bon gros son qui tâche et fait autant trembler ta cage thoracique que ton pantalon. Juste de quoi chauffer le public comme il faut.

Music Is Not Fun au Bikini - 12/12/2009

Music Is Not Fun

On a ensuite eu le gros morceau du concert avec l'arrivée des Pony Pony Run Run accompagnée de tous les effets lumineux disponibles au Bikini!
Petite déception au début, la balance entre les différents instruments et les voix des chanteurs était à côté de la plaque ce qui a un peu massacré mon titre préféré Future of a nation. Trois chansons plus tard, le souci a été réglé mais je suis quand même resté sur ma faim: bien que très péchue et très rythmée, la musique des PPRR ne semble pas se prêter si bien que ça au live.

Pony Pony Run Run au Bikini - 12/12/2009

Pony Pony Run Run

Je ne regrette malgré tout pas du tout être allé à ce concert et être resté plus de trois heures debout, ça en valait la peine (surtout que les places étaient à 5€). Je crois même que je vais regarder s'il ne reste pas des places pour le concert d'Emilie Simon fin janvier...

Bienvenue à Zombieland

Rédigé par:

Got

Date de publication:

13 décembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#732

tags:

Futile - Cinéma

2012

Il y a les films de zombies classiques et il y a les hommages aux films de zombies. Bienvenue à Zombieland fait partie de cette seconde catégorie, avec en plus de nombreux clins d'œil à la game culture et beaucoup d'humour. Le ton est par contre nettement plus réaliste que Shaun of the Dead, l'autre grande comédie à base de zombies de ces dernières années qui était quand même assez déjantée (et anglaise, ceci expliquant cela).

Le pitch est simple: pour survivre dans un monde rempli de zombies, le héros principal a posé quelques règles simples qui évitent de se faire bouffer par les infectés. Sur sa route, il croise un amateur de la chasse au zombie ainsi que deux gamines plutôt débrouillardes et... Bill Murray himself!

Derrière ce scénario assez limité, le réalisateur nous a pondu une bonne comédie assez jouissive où les héros exterminent un nombre incalculable d'infectés de bien belles manières. L'humour est bien présent, reléguant le côté horrifique au second plan. Entre les vannes, les rappels réguliers aux règles de survie (un bon exemple d'humour à répétition) et les situations diverses, on n'a pas le temps de s'ennuyer et on se marre suffisamment souvent durant les quatre vingt minutes que dure le film.

Encore une fois, le réalisateur n'a pas essayé de faire un chef d'oeuvre mais un film léger et fun et l'objectif a été atteint avec brio. Bienvenue à Zombieland est typiquement le genre de film à voir avec des potes juste avant une partie de Left 4 Dead un samedi soir.

Castel Peyrilles sous la neige

Rédigé par:

Got

Date de publication:

21 décembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#733

tags:

Futile - Ma vie

Castel Peyrilles sous la neigeCastel Peyrilles sous la neige', ', 'Castel Peyrilles sous la neigeCastel Peyrilles sous la neigeCastel Peyrilles sous la neigeCastel Peyrilles sous la neigeCastel Peyrilles sous la neige

Sous la neige, une vraie route...

Castel Peyrilles sous la neige

Là aussi il devrait y avoir du bitume...

Je ne vous raconte pas la galère une fois sorti de l'autoroute, avec une route qui disparait sous la neige à peine 20m après le péage. M'enfin, ma fidèle Focus ne s'est pas laissé impressionner par des routes qui feraient passer le Trophée Andros pour une étape du Paris-Dakar et je l'en remercie chaleureusement!

Reste à savoir si je vais réussir à rentrer sur Toulouse lundi soir... histoire de vous mettre les photos de Bruges!

Joyeux Noël

Rédigé par:

Got

Date de publication:

25 décembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#734

tags:

Futile - Ma vie

Comme d'habitude, impossible d'y échapper, il est temps pour moi de vous souhaiter un Joyeux Noël et de vous laisser en compagnie du sapin Peyrilles 2009:

le sapin Peyrilles 2009

Les précédentes cuvées, histoire de comparer: 2008, 2007, 2006.
Vous échappez à ceux d'avant, perdus dans les limbes de l'Interweb tout puissant suite à la fermeture de squaregot.free.fr, chanceux va!

À Bruges avec le TFC

Rédigé par:

Got

Date de publication:

28 décembre 2009

Lien permanent:

www.squaregot.net/2009.html#735

tags:

Futile - Football - Ma vie

Avec deux bonnes semaines de retard, je vous ponds un petit billet enrichi en photos de mon voyage à Bruges avec le TFC.

Histoire de mettre les choses au point tout de suite, vous ne verrez qu'une seule photo des joueurs car je ne tiens pas à avoir de problème juridique avec des personnes qui gagnent jusqu'à 280.000€ par mois, hein!

TFC à l'aéroport

Scoop exclusif: les joueurs attendent et prennent
leur bagages comme tout le monde!

Le principe était le suivant: aller/retour dans l'avion affrété par le club avec les joueurs, une place pour le match, deux jours et une nuit pour découvrir la ville. Un beau programme et surtout une jolie petite ville pleine de charmes:

Ne vous laissez pas abuser par la personnalisation, l'avion et les sièges n'étaient pas de toute première jeunesse...

Bruges par les canauxBruges par les canauxA Bruges avec le TFC

Aussi sympa de jour...

Bruges by night

... que de nuit.

Bruges by nightBruges by night

J'ai vraiment passé 48h fort sympathiques et apprécié la ville qui mérite son surnom de Venise du Nord. Les canaux sont encore plus sympa que ceux de 'Dam, c'est dire! M'enfin l'agglomération de Bruges ne compte que 120.000 habitants et le centre-ville ne représente qu'une fraction de celui d'Amsterdam.

Un point qui m'a particulièrement marqué, c'est l'omniprésence du néerlandais quelque soit le support (pubs, panneaux, radio, journaux, ...) par rapport au français. Étrange pour un pays avec deux langues officielles.
M'enfin, si j'étais allé dans une partie wallonne où tout est écrit en français, je n'y aurais sûrement pas prêté attention...

Comme d'hab', plus de photos sur mon Flickr: À Bruges avec le TFC.

NAVIGATION

QUI SUIS-JE?

Bientôt quarantenaire, je suis un bonobo formidable marié à un autre bonobo tout aussi extraordinaire. Je passais mon temps à voyager aux quatre coins du monde mais la pandémie m'a pour l'instant obligé à rester à la maison. Pas grave, j'ai des projets plein la tête, des tas de jeux vidéo et de lectures en retard et une palanquée d'amis à voir dans toute la France!