SQUAREGOT

Miss Peregrine et les enfants particuliers

Je ne suis pas plus un grand fan de Tim Burton, ces derniers films ayant été plutôt indigestes, mais j'ai voulu laisser sa chance à Miss Peregrine et les enfants particuliers, en 2D vous vous en doutez. Avec une histoire, des personnages et un univers si burtoniens, on avance en terre connue et on n'est pas déçu: une touche de folie, une touche de fantastique, des effets visuels sympathiques, on retrouve sans peine la patte du réalisateur. La contrepartie, c'est que ce qui fait l'originalité de cet ensemble ne nous semble plus très original, on se dit juste "tiens, c'est bien du Burton" même si c'est l'adaptation d'un roman.

Après le film est loin d'être mauvais et j'ai passé deux heures agréables mais il n'y a au final rien de plus, les méchants très méchants sont vaincus, les héros s'en sortent tous et l'amour triomphe de tout même du temps. Rien de nouveau de ce côté-là non plus.

13/10/16 - Lien permanent - tags: #ciné #film #Tim Burton #fantastique