SQUAREGOT

Elle

Quand un réalisateur du calibre de Verhoeven (Basic Instinct, Robocop, Total Recall, Starship Troopers, excusez du peu!) vient réaliser un film en France, avec des acteurs français, un scénario tiré d'un roman français, on ne peut qu'être curieux du résultat. Et quand la bande annonce met mal à l'aise et rend maladivement curieux, c'est un film qu'on ne peut pas rater!

Alors oui, il y a la scène du viol, vraiment dérangeante, mais ce qui ressort surtout du film, c'est le jeu incroyable des acteurs. Il y a bien sûr Isabelle Huppert, absolument parfaite en quinqua névrosée, tout en retenue. Mais tous les autres acteurs sont remarquables, certains jouant des clichés ambulants sans être lourdingues (Charles Berling en créateur dépassé, Christian Berkel en crétin fini) et d'autres en jouant des personnages aussi félés que crédibles (mentions spéciales à Virginie Elfia et Laurent Laffitte).

L'intrigue nous tient en haleine jusqu'au trois quarts du film avant de retombé légèrement mais le malaise reste constant du début à la fin. Un très bon film donc, pour une fois aussi bon que ce que la bande annonce laissait entendre.

01/06/16 - Lien permanent - tags: #ciné #film #Verhoeven #Isabelle Huppert #Elle