SQUAREGOT

ABZÛ, la déception

En grand fan de Journey, je n'avais pas pu rater la sortie de Abzû sur PS4 il y a quelques mois. La promesse d'un jeu aussi poétique, cette fois dans les fonds marins, avec une aventure grandiose avait fait mouche dans ma tête. J'ai attendu que le jeu soit soldé sur Steam pour me le prendre à 6€ sur PC et plonger tête la première!

Malheureusement les soucis commençaient à l'installation. Pour un jeu d'à peine plus de 4Go, il faut absolument que le disque dur soit en NTFS et pas en FAT32. Dommage pour mon disque dur d'1To qui est dans mon ordi, je me suis rabattu comme pour Shadow Of Mordor sur un SSD branché en USB2 (et qui semble avoir grillé dernièrement).

Seconde déception, le jeu en lui-même. Alors certes c'est plutôt joli et bien animé pour le peu qu'il y a à animer. Malheureusement j'ai trouvé les contrôles franchement peu précis et le jeu bien vide. Son histoire qui se révèle petit à petit dans les ruines sous-marines n'a aucun intérêt, il n'y a pas de côté mystérieux comme dans Journey et pire encore, une fois fini je n'ai eu aucune envie de replonger. Il y a bien des trucs à collectionner et des animaux à libérer mais il faut dire que je me suis passablement ennuyé pendant ma première exploration qui n'a pourtant duré que quelques heures.

06/03/17 - Lien permanent - tags: #jeux video #Abzu #Journey #PC