SQUAREGOT

Premier Contact

Des aliens débarquent sur Terre! Douze gros vaisseaux, à mi-chemin entre le monolithe et la lentille de contact, sont en suspension aux quatre coins de la planète et semblent attendre quelque chose de la part des humains. Le gouvernement américain fait appel à une brillante linguiste pour prendre contact avec les extra-terrestres avant qu'une guerre n'éclate entre les deux espèces.

Je ne crierai pas au chef d'œuvre mais Premier Contact (Arrival en VO) est un très très bon film. Ce ne sont pas tant les effets spéciaux (sobres) ni les acteurs (plutôt bons) ni même le scénario (qui souffre de quelques longueurs et facilités) que l'ambiance absolument prenante qui transforme une simple séance de ciné en grande expérience. Rien que pour les sons, il faut voir ce film en salle car je doute que le meilleur home cinema du marché arrive à tout transmettre.

Certains détails peuvent agacer, comme le personnage providentiel qui va faire le lien en dépit de la bêtise crasse de ses supérieurs (et encore plus bêtes sont les équipes étrangères qui ne veulent pas partager leurs découvertes), mais on est porté du premier contact avec les aliens jusqu'à la fin. Je ne vais d'ailleurs pas mettre la bande-annonce pour une fois car il convient de découvrir ce film d'un seul coup.

Je ne sais pas si le film sera aussi palpitant au second visionnage mais je ne regrette absolument être allé deux fois au cinéma pour pouvoir le voir. Encore merci à Gaumont pour m'avoir fourni des places gratuites après avoir raté la séance la première fois faute de place sur le parking du cinéma et des restaurants alentours à Labège.

22/01/17 - Lien permanent - tags: #ciné #SF #alien #rencontre du 3ème type

Seul sur Mars - The Martian

Sans trop savoir pourquoi, les bande-annonces du prochain film de Ridley Scott avec Matt Damon m'ont donné envie de lire le livre dont est tirée l'histoire avant de le voir au cinéma.

Une mission sur Mars qui tourne mal, un des six astronautes reste coincé sur la planète rouge, sans fusée pour repartir ni moyen de communication avec la Terre. Comment faire pour survivre? Comment contacter la NASA? Comment rentrer?
Rien que l'accroche me tentait alors zou, dans le Kindle et en anglais!

En grand amateur de ce genre de récit, j'ai vraiment pris mon pied en lisant ce livre sous forme de compte-rendus de l'astronaute et de ses échanges avec la Terre. L'histoire est au final assez solide, sans élément trop scientifiquement extravagant, un peu dans l'esprit de Gravity même si ici aussi tout est un peu trop bien agencé pour être vrai. Il n'empêche qu'on en chie avec le héros pour survivre et faire face à tous les événements qu'une présence humaine sur Mars peut rencontrer.

Le style d'écriture est propre et simple, le vocabulaire accessible à tout amateur de conquête spatiale, vraiment aucune difficulté à lire en anglais pour ceux et celles qui voudraient le faire.

Reste plus qu'à attendre la sortie du film, le 21 octobre chez nous, pour voir si l'adaptation est à la hauteur du bouquin qui semble d'ailleurs avoir été écrit en vue du film: tous les éléments des blockbusters US sont présents, il ne manquait qu'une star et un réalisateur...

15/09/15 - Lien permanent - tags: #lecture # sf # mars