SQUAREGOT

La La Land

Bonobo et moi sommes allés voir La La Land l'autre soir pour nous changer les idées. Après tout, quoi de mieux qu'une petite comédie musicale pour se mettre de bonne humeur?
Porté par une bande son parfaite, le film nous fait suivre les trajectoires de deux artistes dans le Los Angeles rêvé par Hollywood. Lui est pianiste dont le but est de monter son club de jazz, il commence comme simple pianiste d'ambiance dans un restaurant. Elle est comédienne, sans grand succès jusqu'à présent. Ils se rencontrent, se détestent, se retrouvent, s'aiment, se disputent et vivent comme dans toute bonne comédie musicale romantique.

On ne va pas se mentir, le film est essentiellement porté par la musique. Je ne suis pas un grand fan du jeu monolithique de Gosling* et le scénario n'est pas un modèle d'originalité. La fraîcheur d'Emma Stone et les différentes chorégraphies sont toutefois à la hauteur, tout comme les quelques passages un peu surréalistes mais on reste loin de la virutosité de Whiplash. Il n'empêche qu'en sortant, je ne pouvais pas m'enlever City of Stars de la tête...

On a vu La La Land en VOSTF et je vous conseille de faire comme nous, rien que d'entendre la version française le temps de la bande annonce m'a filé des boutons! D'ailleurs je ne vous la mets pas en VF!

14/02/17 - Lien permanent - tags: #ciné #film #comédie musicale #Los Angeles